Close

Toutes les informations sur l’allocation de rentrée scolaire 2020 sont là !

Qui est concerné par l’allocation de rentrée scolaire versée ce mardi 18 août ? Voilà toutes les infos à connaître sur l'allocation 2020, qui est majorée cette année !

Temps de lecture : 2 minutes

Cette année, ce sont pas moins de trois millions de familles résidentes en France métropolitaine, en Martinique, en Guyane et en Guadeloupe qui toucheront l’allocation de rentrée scolaire.

Mais qui pouvait prétendre à cette allocation ? Et à combien s’élève-t-elle au juste ?

Voilà tout ce que vous devez savoir sur l’allocation de rentrée scolaire 2020.

Qui peut toucher l’allocation de rentrée 2020 ?

Peuvent prétendre à cette allocation les familles aux revenus limités, c’est-à-dire dont les fonds ne dépassent pas un certain plafond.

La CAF s’appuie pour cela sur les revenus de 2018, et non pas de 2019.

Voilà donc les plafonds à ne pas dépasser pour avoir droit à l’allocation :

  • Famille avec 1 enfant à charge : 25 093 €/an
  • Famille avec 2 enfants à charge : 30 884 €/an
  • Famille avec 3 enfants à charge : 36 675 €/an
  • Enfant à charge supplémentaire : + 5 791 €

Aussi, il faut bien noter que seules les familles dont les enfants sont scolarisés en école publique, en école privée ou suivent des cours à distance via un organisme comme le CNED peuvent prétendre à l’allocation. Les familles dont les parents font l’école aux enfants, quant à elles, n’en bénéficieront malheureusement pas.

À combien s’élève l’allocation de rentrée 2020 ?

Mais alors, à combien s’élève cette allocation 2020 majorée de 100 € par enfant ? Sachez que le montant fluctue en fonction de l’âge de l’enfant.

  • Un enfant âgé de 6 à 10 ans : 469,95 euros
  • Un enfant âgé de 11 à 14 ans : 490,35 euros
  • un enfant âgé de 15 à 18 ans : 503,88 euros

Fallait-il faire une démarche pour obtenir l’allocation ?

Si vous n’avez suivi aucune démarche, il vous est toutefois peut-être possible de tout de même toucher l’allocation, dépendamment de certains critères.

Par exemple, si votre enfant a entre 6 et 15 ans et que vous êtes déjà allocataire, vous n’avez aucune démarche à faire, l’allocation est versée directement aux familles qui remplissent les conditions énoncées précédemment.

Aussi, si votre adolescent est âgé de 16 à 18 ans, aucune attestation n’est nécessaire, il suffit d’une déclaration sur l’honneur, précisant que votre ado est scolarisé dans le public, le privé ou suit des cours à domicile via un organisme tel le CNED.

Alors, vous y voyez plus clair ?

À lire aussi : Comment profiter de ta première journée de libre sans ton gosse

Rubrique
Mots-clés

Pas encore de commentaire !

Voir les réactions sur le forum
Close