Close

5 astuces pour se remonter le moral

Quand la vie la malmène, Clémence a développé des techniques efficaces pour se remonter le moral. Et elle aimerait bien connaître les tiennes.

Temps de lecture : 5 minutes

Il y a des jours où je me lève avec le soleil et le sourire, et il y en a d’autres où rien ne va. Où j’ai tellement de mal à émerger que je finis par mettre de la crème hydratante sur ma brosse à dents, et par oublier mon déjeuner sur la table.

Des jours de déprime où le monde entier a l’air de conspirer pour que je craque mon collant en courant après un bus que je n’aurais pas, le tout sous les yeux d’un harceleur de rue qui commentera la longueur de ma robe.

À lire aussi : Trop ou pas assez “féminine” : quand tes collègues passent leur temps à juger ton apparence

Développer des astuces pour se remonter le moral

J’imagine que tu connais toi aussi ces instants de découragement où la goutte d’eau du patriarcat fait déborder le vase de ta colère. En vieillissant, (j’aurais pu écrire « en grandissant », mais ça fait plus de dix ans que je n’ai pas pris un centimètre), j’ai découvert des astuces pour se remonter le moral et sauver ces journées pourries.

J’en partage quelques unes avec toi dans cet article, et je te propose de compléter la liste avec tes astuces pour se remonter le moral dans les commentaires en-dessous de cet article.

Astuce pour se remonter le moral quand on se lève du pied gauche

Je suis une marmotte et je ne suis pas du matin. Mes proches savent donc qu’il est risqué de me demander des trucs avant l’absorption de mon jus d’orange par intraveineuse.

D’habitude, en bonne journaliste, j’écoute plutôt la radio le matin. Je laisse le flot de mauvaises ou bonnes nouvelles de France info accompagner ma douche et mon petit déj. Mais les matins où je me lève dans la peau du Schtroumpf grognon, j’ai une botte secrète pour sortir du marasme : écouter ABBA à plein tube.

Il suffit que les premières notes de Mamma Mia retentissent pour qu’un sourire niais se plaque sur ma face et que je commence à me trémousser. Au bout de dix secondes, je suis déjà en train de chanter, et en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire, je tape des chorées entre la douche et mon armoire. Cette astuce pour se remonter le moral a quand même un effet secondaire notable : les chansons te restent dans la tête toute la journée.

Astuces pour se remonter le moral quand on se sent nul·le

J’aimerais avoir toujours confiance en moi et en mes capacités, mais clairement, ce n’est pas le cas. Alors j’ai développé une méthode en deux étapes pour les jours où je vois tout en noir et où j’ai l’impression que je n’arriverai jamais à réaliser mes projets.

Étape 1 : parler à quelqu’un qui m’apporte un soutien indéfectible (en pleurant, parce que je sais pas faire autrement). Dans mon cas, il s’agit souvent de mon mari, mais ça peut aussi être ma sœur, ma mère, ma grand-mère ou une amie. J’espère que tu as près de toi quelqu’un qui saura t’écouter sans te juger, et te réconforter sans chercher des solutions toutes-faites à tes difficultés. Si ce n’est pas le cas, tu peux passer direct à l’étape 2, ça marche aussi.

Étape 2 : Dresser des listes positives est une excellente astuce pour se remonter le moral. Quand j’ai du mal à avoir confiance en mes capacités, cela m’aide de dresser la liste de toutes les choses que j’ai accomplies et qui me rendent fières. J’enchaîne souvent avec la liste des trucs pour lesquels j’éprouve de la gratitude dans ma vie. Cela me permet de voir le verre à moitié plein.

Astuce pour se remonter le moral après une micro-agression sexiste

Il paraît que pratiquer un sport de combat comme la boxe aide pas mal à gérer sa colère et sa frustration. Mais bon, la sportive du 29 février que je suis n’a pas encore testé personnellement. Alors, en attendant, je te propose une astuce que j’ai découverte récemment pour ces journées où tu as envie de faire manger leurs dents aux harceleurs de rue et autres collègues sexistes.

C’est très simple, il te suffit d’écouter le podcast YESSS qui tend le micro aux warriors du quotidien. Tous les 15 jours, Anaïs Bourdet (la créatrice de Paye ta shnek), Margaïd Quioc et Elsa Miské réalisent un épisode sur une thématique dédiée : warriors en famille, au travail, dans la rue, etc. On y entend des femmes qui racontent comment elles ont réussi à faire face au sexisme.

Chaque épisode me fait relever le menton et me donne des idées de répartie ou de réactions. C’est comme un baume à base de sororité qui fait du bien à mes bleus à l’âme.

Astuce pour se remonter le moral après une journée naze (et pluvieuse)

Quand il pleut et que je suis fatiguée, j’ai envie de manger de la nourriture régressive. Pâtes alphabet dans un bouillon ou coquillettes-ketchup-gruyère. J’imagine que ça doit avoir un côté rassurant pour moi de me nourrir comme une enfant de 5 ans et demi. Je suis même parfois à deux doigts d’acheter des petits-suisses, c’est dire…

Et en fait, cette astuce pour se remonter le moral fonctionne vraiment chez moi. Je prends une douche bien chaude, je me mets en pyjama à 19h et je mange mes pâtes devant une série feel-good, sans drames ni personnages qui meurent à tout bout de champ (oui, j’ai une dent contre Game of Thrones).

Tu peux par exemple miser sur Gilmore Girls qui raconte la vie de Lorelai et de sa fille Rory qu’elle a eu à 16 ans. Leur complicité me fait chaud au cœur, et il y a plein de personnages secondaires hilarants. J’aime aussi beaucoup Modern Family, qui se passe en Californie et suit la vie trépidante de trois familles. Les protagonistes sont attachants et drôles, et il y a des apartés face caméra qui donnent tout leur sel à la série. Et si tu as d’autres séries à me recommander pour les jours de déprime, fais-toi plaisir dans les commentaires.

À lire aussi : 6 séries avec des héroïnes intéressantes

Astuce pour se remonter le moral quand on se sent triste

Hello, c’est moi Capitaine Obvious, toujours prête pour enfoncer des portes ouvertes. Quand je me sens seule, j’aime être prise dans les bras de quelqu’un. Pourtant, à la base, je ne suis pas dans la team tactile. Mais dans les moments de tristesse, je sais qu’un câlin va m’aider à me sentir mieux, en apaisant instantanément mon stress, mon angoisse ou ma tristesse.

Plusieurs études scientifiques vont d’ailleurs dans ce sens, en expliquant qu’un câlin permettait d’augmenter le niveau d’ocytocine, l’hormone de l’attachement et de faire baisser le niveau de stress, la pression artérielle et le rythme cardiaque. Mais aussi d’augmenter la production d’endorphines qui booste le système immunitaire.

Si tu n’as pas la chance de vivre au quotidien avec des gens qui aiment bien te faire des câlins, je te conseille d’en demander autour de toi. Ça fait un peu bizarre dit comme ça, mais proposer à ta sœur, ton frère, tes parents ou tes potes de se prendre dans les bras brièvement pourrait peut-être te faire du bien. Je milite même activement pour qu’on remplace la bise par un hug entre personnes proches et consentantes.

J’ai hâte de connaître tes astuces pour se remonter le moral… Viens les partager dans les commentaires sous cet article. 

 

 

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

22 Mai 2019, à 13:21
Comme j'en ai bien besoin pour linstant (de me remonter le moral) je partage les trucs que je decouvre ces dernières semaines :
- me souvenir de cinq compliments sincères qu'on m'a fait...Après j'ai le sourire et me sens reboostée
-me dire, quoique j'ai réussi a faire de la journée «c'est deja pas mal» «way to go girl!»
-sauter dix fois de suite sur place pour se rechauffer
-mettre de la musique entraînante (moi qui n'écoute pas trop ça) genre best of rnb sur youtube
-penser aux gens qui sont dans la même situation que moi!! ca marche surtout quand jimagine le même âge et bizarrement aussi des hommes donc pour résumer je me dis «maintenant au moment exact où jy pense il y a des MILLIONS de gens qui vivent exactement ou quasi la même chose que toi!!» je trouve ça très réconfortant
 
Voir les réactions sur le forum (21 réponses)
Close