Close

Avait-on vraiment besoin d’un deuxième film Downton Abbey ?

Un second film issu de la série Downton Abbey serait en préparation, et on espère qu'il sera une vraie prolongation du show avec un scénario prenant, et pas seulement un film "fait pour les fans".

Temps de lecture : 2 minutes

Welcome to Downton Abbey… again !

Le 12 février 2021, l’acteur Hugh Bonneville, interprète de Lord Grantham, a confirmé sur la BBC qu’un second film inspiré de la série à succès était en préparation, et qu’il avait même pu en lire le scénario.

Selon ses dires, le long métrage pourra être tourné si la pandémie de Covid-19 est freinée :

Voici le marché : si tous ceux à qui l’on propose un vaccin en prennent un, nous pouvons faire un film, nous ferons un film. Nous aimerions le faire, nous voulons désespérément le faire, et je pense que c’est le genre de production qui fera plaisir, comme cela a été le cas pour le premier film, et que le public appréciera après tout ce gâchis que nous avons vécu.

Mais est-ce que ça vaudra vraiment le coup ? Est-ce que cette deuxième production sera à la hauteur ? Est-ce qu’elle sera le film de trop ?

Downton Abbey : un second film attendu

Car oui, toute la production et le casting est attendu au tournant… C’était d’ailleurs déjà le cas en 2019,  pour le premier volume sorti quatre ans après le dernier épisode de la saison 6.

Ce premier film, même s’il nous replongeait avec plaisir dans la vie de la famille la plus connue d’Angleterre, avait été accueilli en demi-teinte : trop cliché, pas assez travaillé, scénario un peu creux et créé uniquement pour les fans hardcores de la série et pas pour le grand public…

L’unanimité à la sortie des salles obscures était loin d’être obtenue.

Notons tout de même du côté positif que le casting au complet de la série avait répondu présent pour le film.

La comtesse douairière, interprétée par la géniale Maggie Smith, continuait à déverser son sel avec brio, Mr Carson était de retour, et l’homosexualité de Thomas était traitée avec soin. Le tout était abordé sous fond de rencontre avec la famille royale de l’époque, avec toute la pression pour les protagonistes qui en découle.

Mais si les premières notes du thème musical pouvaient nous faire frémir, si le fait de revoir toute la famille suivie pendant 6 saisons nous excite comme une veille de Noël, le soufflé retombe malheureusement très vite.

Les multiples plans tournés avec un drone nous faisant découvrir Downton sous toutes ses facettes jusqu’à l’écœurement, l’exploitation à outrance des traits de caractère des personnages, les répliques trop forcées et poussées, l’exagération des problèmes insignifiants des Crawley ou de leurs serviteurs laissent un arrière-goût très désagréable, celui de la production clichée qui manque de finesse.

Malgré cela, des questions sur l’intrigue subsistaient après le générique de fin, dont nous pourrions peut-être avoir les réponses dans le prochain film : Mary arrivera-t-elle à gérer seule le domaine ? Tom se remariera-t-il tout en permettant aux finances de Downton d’être sécurisées ? Edith a-t-elle eu son bébé ? Thomas va-t-il vivre une histoire d’amour après sa sortie en discothèque gay à York ?

Lors du premier film, le relevé de rideau après le final de la série n’avait clairement pas été à la hauteur. Est-ce que le second opus fera mieux ? Croisons les doigts !

À lire aussi : 4 séries « doudou », pour se remonter le moral

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

15 Fev 2021, à 16:18
Moi ce qui m'intéresserait plus c'est d'avoir une sequel Dowtnon Abbey de nos jours: comment gérer un domaine pareil au 21e siècle? Qui sont les descendants des Crowley, que reste-il des relations avec la domesticité? Ce qui serait énorme ça serait par exemple que ce soit un descendant d'un.e domestique qui ait racheté le domaine. Ouhlala, vite, qu'on me donne ma plume, les studios, embauchez-moi !
 
Voir les réactions sur le forum (2 réponses)
Close