Close

Bienvenue sur Rockie !

Tu viens d'arriver sur ce magazine en ligne et tu te demandes ce que tu vas y trouver ? Et d'ailleurs, pourquoi il s'appelle Rockie ? Tu sauras tout en lisant cet article !

Temps de lecture : 4 minutes

Bonjour et bienvenue dans ce tout nouveau magazine qui sent encore la peinture fraîche et mérite encore quelques finitions çà et là ! D’ailleurs, si ton œil de lynx repère des bugs sur le chantier, tu peux nous écrire via ce lien pour nous les signaler. (Merci !)

Rockie a pour ambition de devenir au fil des semaines un espace de respiration pour ses lectrices (et lecteurs). Un magazine qui permet de s’informer, de se divertir, de se poser des questions et de s’épanouir dans sa vie d’adulte.

Chaque jour, nous publierons un (ou deux) article(s) sur des sujets d’actualité ou de fond. Tu pourras aussi y écouter nos deux podcasts : Histoires de Darons et Histoires de Couples.

Pour être sûr·e de ne rater aucun contenu, tu peux t’abonner à notre newsletter. Chaque matin, nous t’enverrons un mail pour t’aider à démarrer la journée avec de l’humour et un chouette sujet.

Mais Rockie n’est pas uniquement un magazine, c’est avant tout une communauté de femmes (et d’hommes) qui se soutiennent.  Si tu veux échanger avec des personnes qui vivent la même chose que toi, tu peux dès maintenant te créer un compte sur notre forum.

Si tu as une histoire que tu veux partager avec les lectrices (et lecteurs) de Rockie, tu peux proposer ton témoignage à la rédaction sur cette page. 

Pourquoi « Rockie » ?

Enfin, l’un des aspects importants pour la sortie d’un tel projet, c’est SON NOM. Le choix de “Rockie” a beaucoup fait parler à son annonce, et si on en est très fières, on s’est dit que la meilleure façon de l’illustrer, c’était encore de vous donner la parole.

On a donc posé il y a quelques semaines la question à nos abonné·es à la newsletter : c’est quoi pour toi être une Rockie ?

Il y a d’abord celles qui voient dans le nom Rockie une force tranquille sur qui l’on peut s’appuyer.

Du roc au rock

Plusieurs réponses font en effet un lien avec la sonorité “Roc”, qui évoque un gros caillou (ben quoi ?! C’est cool les cailloux – c’est la petite-fille de géologues qui te le dit). Et c’est rassurant de se dire que le rocher Rockie sera toujours là, même après la tempête.

D’autres retiennent plutôt le côté “rock’n’roll”. Une Rockie serait alors une femme au caractère bien trempé, avec de l’énergie à revendre, et un style assumé.

“Être une Rockie c’est faire de la boxe et de la danse classique parce que j’en ai envie. C’est batailler avec toutes les injonctions sexistes sans perdre le moral. C’est être une meuf badass, rock’n’roll, libre, écolo, bienveillante et engagée. Une meuf qui essaie de conjuguer vie professionnelle, vie de couple, temps pour soi… Bref, une meuf qui tente de vivre sa meilleure vie !”

Rockie bat le boa

Évidemment, plein de gens ont aussi fait le lien avec Rocky Balboa (tout en regrettant parfois qu’on soit allés chercher une figure masculine pour nommer un magazine féminin – même si pour moi Rockie est bien plus qu’une simple version féminine d’un boxeur des années 80).

Rockie est en tout cas combative et résiliente, sur le ring comme dans la vie, car elle sait qu’être une femme aujourd’hui est encore une bataille permanente.

“Rockie se bat pour être reconnue dans son taff, pour que son gamin mette ses chaussettes et pour que les gens arrêtent de jeter leurs mégots dans la rue. Sans avoir à porter de coups réels (évidemment !) car elle se bat avec ses principes et ses arguments, pas avec ses poings.”

Et attention, ce n’est pas parce qu’on est forte qu’on n’est jamais fragile. Comme tout le monde, Rockie a parfois besoin de souffler et de soigner ses blessures.

“Je suis une femme de 36 ans et j’ai l’impression de toujours devoir assurer sur tous les fronts. Je pense que c’est ça une Rockie, mais pas sûre d’apprécier plus que ça l’idée d’être une combattante, de devoir se dépasser… J’aimerais avoir plus le temps de m’écouter et me poser.”

Plusieurs personnes m’ont également parlé de la ressemblance entre Rockie et Rookie, un terme anglo-saxon qui désigne les débutant·es dans plusieurs sports.

Et ce lien-là me plaît aussi.

Être une éternelle débutante

Même à l’âge adulte, il y a des moments où l’on débute : quand on devient parent pour la première fois, que l’on crée son entreprise ou qu’on part voyager autour du monde. Et c’est plutôt cool de continuer à découvrir de nouvelles choses à 30, 40, 50 ou 100 ans, non ?

Enfin, j’ai été étonnée par les images contradictoires que convoque ce nom. Il y a celles qui le trouvent trop vieux/ringard, genre “ça me fait penser à rocking-chair”, et celles qui regrettent son côté ado. Sans doute une réminiscence de la marque de fringues de surf Roxy, qui a bercé mon adolescence ?

Finalement, je trouve ça assez rassurant, parce que je suis convaincue qu’on a toutes à n’importe quel âge au fond de soi, un peu de l’adolescente, de la femme et de la vieille dame.

“Rockie, c’est quelqu’un qui, la trentaine passée, a toujours des rêves d’enfant, des rébellions d’ado, et l’envie de stabilité d’un·e adulte. Un gros bordel intérieur qui a envie de Vivre (le grand V est important) pour soi et pour sa famille, d’avancer malgré les difficultés, de mêler passions et biberons, soirées concerts et réunion à 8h30 pétantes, le tout avec sourires et crises de larmes.”

Douce ET badasse

Autre contradiction qui est souvent ressortie : celles qui trouvent le nom trop girly/mignon à leur goût, et celles qui regrettent son côté agressif ou ses sonorités rauques. Je ne sais pas vous, mais moi j’assume ces deux faces de ma personnalité. Je suis plutôt douce mais… faut pas trop me chercher.

On a aussi quelques hommes qui ont réfléchi à ce que pourrait être un Rockie. J’aime particulièrement cette définition-là :

“C’est un mec qui peut être sensible, qui peut exprimer ses sentiments, qui peut être gentil et pas viril, musclé, etc… Un Rockie ce serait un mec qui ose être qui il est, sans se soucier des normes de genre.”

Enfin, je voulais partager avec vous ces quelques mots envoyés par Anna, juste après avoir découvert le nom du magazine.

“Je me suis tout de suite dit que j’avais envie d’être une Rockie, que ce serait chouette que ce nom devienne une façon positive de décrire quelqu’un. Une personne forte, téméraire, qui se relève et qui n’a pas peur d’affronter tous les obstacles que la vie peut lui balancer. Ce nom est beau et puissant, il donne envie de se sentir invincible.”

Allez, y’a plus qu’à maintenant !

Viens me dire ce que Rockie t’évoque à toi dans les commentaires de l’article. 

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

6 Jan 2019, à 09:04
Comme @Nadolig javépakompri comment qu'on met un avatar :geek:

Puis-je me permettre une critique ? On va dire que oui.
En allant fouiller dans les préférences de mon compte, j'ai été tutoyée, vouvoyée, on 'a parlé en anglais... o_O C'pas très uniforme tout ça.
Bonjour!
Assez d'accord! Sinon beaucoup d'encouragements pour ce lancement! C'est une naissance que l'on fête!
Ce que j'aime sur madmoizelle, c'est les vidéos, est-ce prévu? Il y a déjà les podcasts communs aux deux magazines ( hâte de trouver le temps de les écouter )
 
Voir les réactions sur le forum (43 réponses)
Close