Close

Toutes ces « bonnes résolutions » qu’on n’a jamais tenues

Qui dit nouvelle année dit souvent bonnes résolutions ! Les équipes de Rockie et de madmoiZelle te proposent un petit florilège de toutes celles qu’elles n’ont jamais tenues.

Temps de lecture : 3 minutes

C’est presque une habitude : chaque année, le mois de décembre est l’occasion de faire le bilan des derniers 365 jours écoulés, et janvier l’éventualité de prendre un nouveau départ. Ou pas. Parce qu’on va pas se mentir, les fameuses « bonnes résolutions » du nouvel an, passé quelques mois, semaines ou jours ne sont souvent plus qu’un vague souvenir. Et ce n’est pas grave.

Afin de rendre hommage à toutes ces intentions qui n’ont jamais (ou si peu) été bien loin, j’ai demandé à mes chères collègues de Rockie et de madmoiZelle de partager avec moi les résolutions qu’elles n’ont jamais tenues.

« Cette année, j’arrête de me ronger les ongles ! »

Clémence, la rédactrice en chef de Rockie, a la petite manie de se ronger les ongles. Une mauvaise habitude qu’elle tente en vain de dompter depuis de nombreuses années :

Arrêter de me ronger les ongles, c’est la bonne résolution que je prends tous les deux ans depuis que j’ai… 14 ans. J’ai tenté les vernis amers, les astuces du genre « interdiction de te manger le pouce droit, puis le pouce gauche, puis l’index, etc. ». Échec flagrant sur toute la ligne. J’arrive parfois à arrêter pendant un mois (de vacances), mais dès que je recommence à devoir gérer du stress, de la pression ou de la charge mentale, je replonge.

« Le 1er janvier, j’arrête de fumer ! »

Mymy profite de chaque nouveau mois de janvier pour se lancer un grand défi, celui de passer à la cigarette électronique pour diminuer (et un jour arrêter) la clope :

Je pense que je suis maudite car à chaque fois que j’essaie d’arrêter de fumer, j’ai une couille. D’abord je me suis cassé la cheville en 2016, puis en 2019, mon bon ami et cofondateur de madmoiZelle est mort brutalement. Disons que ça m’a pas motivée à prendre sur moi. De plus, je pense que j’avais choisi la mauvaise cigarette électronique et qu’elle ne me convenait pas. Mais allez, je vais en racheter une… 2020 sera mon année !

« C’est décidé, je vais prendre plus de temps pour moi »

Marie, qui est cheffe de projet événementiel chez madmoiZelle, se promet tous les ans de s’accorder plus de temps de repos en solo. Une résolution qu’elle a beaucoup de mal à tenir :

Je ne compte plus vraiment depuis quand je ne tiens pas cette résolution mais elle est pourtant coriace : régulièrement, je me dis que je devrais prendre plus de temps pour moi. Entre mon boulot, mon asso et mes proches, j’ai parfois du mal à ne penser qu’à moi et à larver devant Netflix.

J’ai un bon syndrome de la bougeotte et comme un robot je ne parviens pas à me poser tant que toutes mes tâches n’ont pas été accomplies. Impossible de prendre le temps de lire un bouquin si je sais que je dois faire mon ménage, filer un coup de main sur un projet ou préparer mes cadeaux de Noël.

Avec le temps, j’ai appris à accepter cette partie de moi qui a fait péter des câbles à bien des partenaires de vie, et j’apprends à m’arrêter quand mon corps me rappelle que je tire trop sur la bride. Ça passe notamment par me forcer à prendre 10 minutes de méditation le matin pendant les périodes chargées ou à décommander des réunions en soirée quand j’en enchaîne 3 dans la semaine. Mon cerveau a la peur du vide, mais j’essaie de le combler par des moments qui me sont dédiés… avec plus ou moins de succès en fonction des périodes !

« Le 2 janvier, je passe en mode fit girl »

Je sais que c’est un peu cliché mais, en janvier, après avoir mangé trois fois mon poids en Ferrero Rocher pendant les fêtes, je suis souvent prise d’une incontrôlable envie d’exercice physique et de légumes vapeur. Depuis 5 ou 6 ans, c’est le même rituel : je me fais une playlist de vidéos de sport sur YouTube, j’achète une nouvelle tenue, je fais le plein de légumes verts, de poissons et de viandes maigres, et je me concocte un planning d’entraînements et de repas digne d’une sportive de haut niveau.

La plupart du temps, je tiens ce rythme pendant plusieurs semaines, même quelques mois, mais je finis inexorablement par ranger mes baskets et reprendre un régime alimentaire sponsorisé par Barilla et Suzi Wan.

Cette année, j’ai vraiment envie de m’y tenir, alors je pense que je vais y aller mollo sur le planning et les restrictions, et me contenter de quelques petits changements plus faciles à tenir dans le temps. D’ailleurs, j’ai déjà commencé !

Et toi, quelles sont les « bonne résolutions » que tu as prises mais que tu n’as jamais tenues ? Viens partager ton expérience dans les commentaires !

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

8 Jan 2020, à 23:19
Je ne prends jamais de bonnes résolutions !

En revanche, depuis que je suis entrepreneure je me fixe à chaque début d'année des objectifs. La règle : il faut qu'ils soient réalistes. La pratique : je les décompose en actions précises que je répartis dans le temps, cela permet de vraiment m'y tenir car c'est concret. :)
 
Voir les réactions sur le forum (19 réponses)
Close