Close

Tu veux teindre tes cheveux en roux ? Voici quelques conseils !

Cette jolie couleur - tout à fait de saison - te fait de l'œil ? Voici quelques conseils pour sauter le pas de la coloration rousse.

Temps de lecture : 2 minutes

Longtemps craint, admiré puis raillé, le roux ne laisse personne indifférent. Et pour cause ! Cette teinte de cheveux si rare (seulement 2% de la population mondiale sont naturellement roux) ne passe pas inaperçue. 

Grâce à son effet « bonne mine », le roux séduit de plus en plus de femmes et d’hommes. Mais comment choisir la bonne nuance de roux pour sa carnation ? Et comment entretenir cette nouvelle couleur ? Voici un petit code de la roux-te rien que pour toi.

Comment choisir le bon roux ?

Il existe de nombreuses nuances de roux, certaines se rapprochent du blond et d’autres tirent sur le rouge et même sur le violet. Cette grande variété de tons permet au roux de s’adapter à toutes les carnations, pour un résultat très naturel ou plus flashy.

Les coloristes ont l’habitude de se fier à la carnation de leurs clients·es pour conseiller le roux qui les mettra le plus en valeur : le blond vénitien et le roux cuivré vont très bien aux teints très clairs, l’auburn est particulièrement recommandé aux peaux claires à mates et l’acajou (et même le rouge flamboyant) est top pour les teints mats et les peaux noires.

Mais bon, comme toujours, c’est toi qui choisis et si tu veux tester le blond vénitien sur ton afro, n’hésite pas !

Comment passer au roux ?

Si tes cheveux ne sont pas naturellement roux, il est fort probable que tu doives passer par la case coloration (et même décoloration si tu as une base très foncée) pour rejoindre le côté flamboyant de la force.

Afin d’éviter la catastrophe, je ne peux que te conseiller de confier tes cheveux aux mains aguerries d’un ou d’une professionnelle pour réaliser cette transformation capillaire, mais si tu veux te lancer seul·e, tu trouveras tout le matériel en grandes surfaces ou dans les boutiques spécialisées.

Pour soigner tes cheveux tout en leur donnant une belle couleur cuivrée, rouge ou acajou, tu peux aussi tenter le henné 100% naturel (sans sels métalliques et autres cochonneries), à laisser poser plus ou moins longtemps selon ta couleur de départ et l’effet désiré.

Si tu as peur de faire une bêtise ou que l’entretien d’une coloration permanente te fatigue d’avance, tu peux utiliser des produits nuanceurs de couleur pour donner des reflets à ta chevelure. Cette astuce, ainsi que l’idée du henné, est aussi valable si tu as déjà les cheveux roux et que tu souhaites leur redonner un peu de brillance et de contraste.

Comment entretenir son roux ?

Le roux est une couleur fragile et elle a tendance à s’affadir rapidement si on n’en prend pas soin.

Pour ne pas avoir à refaire ta coloration trop souvent, il faut donc que tu l’entretiennes avec des produits spécifiques pour cheveux colorés : shampoings et après-shampoings sans sulfates pour ne pas balayer les pigments, soins anti-UV pour éviter que la couleur ne s’affadisse trop vite, masques repigmentants pour redonner un peu de peps à ton roux entre deux colorations…

Si tu le peux, n’hésite pas non plus à espacer les shampoings et à laver tes cheveux à l’eau tiède afin que la couleur dégorge le moins possible. Ce n’est pas miraculeux mais ça te permettra d’espacer de quelques jours supplémentaires ton passage au bac.

Et toi, tu as envie de te lancer ? Tu as déjà franchi le pas et des conseils à partager ? Rendez-vous dans les commentaires pour en parler…

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

2 Juil 2020, à 10:13
@Srh Merci :hugs:
J'ai également signalé le commentaire.
 
Voir les réactions sur le forum (19 réponses)
Close