Close

Cette comédie sur la charge mentale va te faire rire (et réfléchir)

Clémence a vu La vie trépidante de Brigitte Tornade le week-end dernier. Une pièce de théâtre très drôle sur la charge mentale qu'elle te conseille d'aller voir seule... ou en couple.

Temps de lecture : 3 minutes

« Avoir une double vie ? Je ne suis même pas sûre d’en avoir une à moi déjà ! » Voilà ce que répond Brigitte Tornade, bientôt 40 ans et 4 enfants, lorsqu’on lui demande si elle a un amant.

La vie trépidante de Brigitte Tornade… et sa charge mentale

Il faut dire qu’entre son travail, ses enfants, leurs activités extra-scolaires et autres rendez-vous médicaux, les tâches ménagères et le bébé qui pleure la nuit, Brigitte a le sentiment de passer son temps à courir (un comble pour elle qui déteste le footing !).

Bref, tu l’auras compris, l’héroïne de la pièce de théâtre La vie trépidante de Brigitte Tornade se débat avec une charge mentale colossale que son mari Paul est loin de partager.

Et s’il n’y avait que la charge mentale… mais malheureusement, celle-ci se double d’un fort sentiment de culpabilité,. Brigitte est tiraillée entre ses patrons qui lui reprochent à demi-mots de ne pas travailler le mercredi, et sa crainte d’être vue comme une mère pas assez investie par le reste du monde.

Une fiction radiophonique devenue pièce de théâtre

À l’origine, La vie trépidante de Brigitte Tornade est une fiction radiophonique écrite par Camille Kohler et diffusée sur France Culture depuis plusieurs années. La comédienne Éléonore Joncquez qui prête sa voix à Brigitte a un vrai coup de cœur pour le texte et suggère à l’autrice d’en faire une adaptation pour le théâtre.

Après plusieurs années de réflexion, d’écriture et de travail, la pièce voit le jour, mise en scène par Éléonore Joncquez. J’ai eu la chance d’assister à une représentation samedi dernier, et je te la recommande chaudement, pour trois raisons.

1 – C’est drôle

Pendant 1h30, les punchlines et les situations comiques se sont enchaînées pour mon plus grand bonheur (et celui de la salle, si j’en crois les rires de mes voisins). La mise en scène est réjouissante, les comédiens survoltés et complices, notamment les plus jeunes qui jouent les enfants de la famille Tornade avec un plaisir évident.

En plus du couple de trentenaires très attachants, je me suis délectée de la galerie de personnages secondaires croustillants. Mention spéciale pour les deux patrons de la boîte où travaille Brigitte Tornade, 50% « startup nation » 50% insupportables.

2 – Ça appuie là où ça fait mal

Entre deux éclats de rire, la pièce met quand même le doigt sur ce qui coince et parle sans fards de sujets compliqués. La charge mentale et la culpabilité portée par les femmes (et en particulier les mères qui travaillent), le conjoint de bonne volonté mais à côté de la plaque, les injonctions et conseils contradictoires de l’entourage…

Même si je n’ai pas encore d’enfant, je me suis souvent reconnue dans les difficultés de Brigitte qui a le sentiment de passer à côté de sa vie, de courir après le temps, de ne plus savoir qui elle est, de tout faire à moitié…

Je pense que cette pièce est un excellent moyen pour ouvrir la discussion en couple sur ce sujet de manière apaisée, car en plus des disputes à propos des tâches ménagères et de la charge mentale, il y a aussi beaucoup d’amour et de complicité entre Brigitte et Paul (incarnés d’ailleurs par Éléonore et Vincent Joncquez qui sont eux-même en couple et parents de trois enfants).

3 – C’est une pièce de femmes

Je me demandais dans un précédent article « où sont les femmes qui écrivent des pièces de théâtre ? » Eh bien me voilà servie, avec cette pièce géniale écrite par une femme (inspirée en partie de sa propre vie et de son quotidien), et mise en scène par une autre femme (là aussi, c’est plutôt rare…).

Or, tu t’en doutes, sur Rockie on aime bien donner à entendre des voix de femmes et mettre en avant le regard des femmes sur le monde. Et quand en plus, elles sont drôles, talentueuses, sensibles et qu’elles permettent de libérer la parole sur des sujets du quotidien, c’est Noël après l’heure !

Infos pratiques – La vie trépidante de Brigitte Tornade

La vie trépidante de Brigitte Tornade, est à voir au théâtre Tristan Bernard (rue du Rocher à Paris) jusqu’à fin février, du mercredi au samedi à 21h (représentation supplémentaire le samedi à 16h). Tu peux acheter des billets par ici !

Pour aller plus loin : si tu as envie de creuser le sujet de la charge mentale, tu peux suivre le compte instagram @taspensea de Coline Charpentier qui sort justement aujourd’hui un livre sur le sujet baptisé « T’as pensé à ? Guide d’autodéfense sur la charge mentale » et dont je te reparle très vite, puisque je suis en train de le lire !

Cet article t’a donné envie d’aller voir la pièce ? On se monte une sortie entre Rockies ? Rendez-vous dans les commentaires pour en parler !

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

12 Jan 2020, à 11:47
Voir les réactions sur le forum (3 réponses)
Close