Close

Cette unique question permettrait de connaître sa compatibilité amoureuse

Selon un psychologue américain, une question en particulier permettrait de savoir si une relation est susceptible d'être construite entre deux personnes.

Temps de lecture : 2 minutes

Publié initialement en juin 2020

Quand je discute avec mes potes qui sont très actifs sur les applications de rencontre, je me dis parfois « bordel, ça a l’air vachement compliqué quand même ».

La fatigue face aux rencontres qui n’aboutissent à rien

Moi qui suis en couple avec la même personne depuis bientôt 6 ans, j’avoue me sentir soulagée de ne pas avoir à passer par les différentes cases des nouvelles rencontres, du moins pas pour l’instant.

Faire des dates, découvrir l’autre, lui accorder sa confiance et finir par être déçue, soit parce que l’intérêt n’est pas aussi intense qu’espéré, soit par simple manque de compatibilité… et repartir à zéro !

Franchement, est-ce que ça ne serait pas plus simple de n’avoir à poser qu’une question pour avoir une idée plutôt précise de la possibilité de construire quelque chose avec la personne en face ?

Une question pour déterminer la compatibilité amoureuse

C’est tout l’objet d’un récent article de Grazia qui s’appuie sur les propos d’un psychologue américain, Robert Maurer, selon qui une question en particulier permettrait de déterminer la possible compatibilité amoureuse avec quelqu’un :

« Pourquoi êtes-vous encore célibataire ? »

Si cette question paraît un peu banale, il est vrai qu’elle permet d’amener sur la table de façon assez frontale la fameuse « question de l’ex ».

Comment s’est passé sa dernière rupture ? Pourquoi a-t-elle eu lieu ? Est-ce que la personne cherche absolument à remettre la faute sur son ex ?

Grazia cite les mots de Robert Maurer :

« Chercher quelqu’un qui est capable de se remettre en question pour cibler le problème et trouver des solutions, rien n’est plus nécessaire pour qu’une relation fonctionne. »

Et en effet, entamer une relation avec une personne qui ne cherche absolument pas à comprendre la raison de son célibat ou qui nie complètement sa responsabilité dans sa dernière rupture, semble être un pari risqué.

De la même façon, voir dans quels termes la personne parle de son ex est également un bon indicateur de l’estime qu’elle lui accorde ou non ! Quelqu’un qui est capable de se montrer respectueux vis à vis de son ex (quand la rupture n’est pas liée à une trahison importante, bien sûr) a toujours tendance à me rassurer, surtout quand je me dis que je serai peut-être la prochaine ex sur la liste.

Les limites de cette question pour déterminer la compatibilité amoureuse

Malgré tout, je pense personnellement que ce raisonnement comporte ses propres limites : s’il suffisait de trouver quelqu’un qui est capable de se remettre en question, ça serait statistiquement bien plus facile de tomber sur la bonne personne.

Malheureusement, un grand nombre d’autres facteurs entrent en jeu, que ce soit le désir d’avoir des enfants ou non, le style de vie rêvée, ou tout simplement les centres d’intérêts.

Demander à l’autre la raison de son célibat peut donc être un bon début pour comprendre à quel genre de personne on a affaire (ce qui peut éviter de perdre son temps), mais je ne pense pas que ce soit fondamentalement suffisant !

Et toi, qu’est-ce que tu penses de cette question gage de compatibilité amoureuse ? Est-ce que c’est quelque chose que tu as tendance à demander habituellement ?

À lire aussi : J’ai eu un date avec mon crush de fac, des années plus tard

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

6 Août 2020, à 08:02
Je suis d'accord avec vos reactions, les comparaisons avec l'entretien d'embauche étaient rigolotes ^^

Ça me parait en plus peu probable d'avoir envie de parler d'ex au premier rencard. Même si c'est juste pour du sexe, pour avoir envie de passer du temps avec un.e possible partenaire, il faut envoyer et recevoir un peu de rêve, non ?
Dans le genre tue l'amour, vouloir parler des ex dès le premier rencard ( voire les premiers ) ça se pose.


Puis bon, un article de psychologie provenant de Grazia, deja c'est suspect ;)
 
Voir les réactions sur le forum (26 réponses)
Close