Close

Couper ses cheveux soi-même : conseils pour ne pas se louper !

Ta frange te tombe sur les yeux et tes pointes tirent la tronche ? Voici quelques conseils pour te couper les cheveux toi-même !

Temps de lecture : 4 minutes


Article initialement publié le 9 avril 2020

C’est officiel, les salons de coiffure pourront rouvrir leurs portes le 11 mai ! Mais en attendant, si tu as envie de couper tes pointes, d’égaliser ton carré ou de tailler ta frange, j’ai demandé quelques conseils à Thomas Girard, coiffeur professionnel chez Alexandre Paris. En avril dernier, il a lancé l’opération #Coiffinement, des consultations gratuites en vidéo pour apprendre à s’occuper de ses cheveux en solo pendant le confinement.

Comment bien couper ses cheveux soi-même ?

En plus d’un peu d’huile de coude, couper ses cheveux soi-même demande un tout petit peu de préparation et de matériel. « L’idéal, c’est de se tenir bien droit devant un grand miroir, dans une pièce bien éclairée », explique Thomas.

Même si c’est souvent ce qui se passe en salon, il est inutile de mouiller tes cheveux au préalable : c’est plus facile d’appréhender le résultat sur cheveux secs, et ce quelle que soit la nature de ses cheveux.

Pour le choix des ciseaux, ça va dépendre du matériel que tu as en ta possession : « Les ciseaux de couture font très bien le job, suivi par les ciseaux de bureau puis ceux de cuisine. Si on a rien d’autre, ou pour raccourcir de petites zones, on peut aussi utiliser des ciseaux à ongles », conseille Thomas.

Couper ses pointes de cheveux soi-même

Si tu as les cheveux longs et que l’envie de couper quelques centimètres te prend en plein confinement, tu as de la chance, car c’est la technique la plus facile à réaliser !

Pour alléger ta chevelure, commence par la séparer en deux couettes égales au niveau de la nuque. Ramène ensuite tes cheveux sur ta poitrine puis donne leur un petit coup de brosse pour les discipliner. Place ensuite tes ciseaux à l’horizontal et coupe un premier côté par petites touches, en traçant un trait imaginaire bien droit. Une fois que tu es satisfaite, tu peux faire la même chose sur le deuxième côté, façon miroir.

« Pour ne pas se louper, il faut vraiment couper petite mèche par petite mèche, ça permet d’obtenir un résultat régulier plus facilement », recommande le professionnel.

Mulan a clairement loupé sa coupe

Entretenir son carré court ou long soi-même

Si tu portes tes cheveux au-dessus des épaules, ça se complique un peu : comme ils ne peuvent pas être plaqués contre ton corps, tu vas avoir du mal à enlever de la longueur et à égaliser ta coupe toute seule.

En revanche, tu peux parfaitement dynamiser et donner du mouvement à ta chevelure grâce à quelques coups de ciseaux bien placés.

« Pour rafraîchir un carré un peu long, explique Thomas, il suffit de prendre de fines mèches de cheveux entre ses doigts, au niveau des pointes, de les tenir au-dessus de la tête, et de couper sous les doigts. Pour donner un peu de légèreté à la coupe, on pense à bouger son poignet pendant qu’on joue des ciseaux pour que le résultat ne soit pas trop net. »

Plus que de raccourcir, le but de cette technique est de donner un petit coup de frais à ton carré en attendant de pouvoir retourner chez le coiffeur.

Dégrader ses longueurs soi-même

Si tu ne souhaites pas perdre en longueur mais que tu sens qu’un petit coup de ciseaux lui ferait du bien, tu peux alléger ta chevelure et lui redonner du mouvement en réalisant un dégradé.

Pour ce faire, il n’y a pas de méthodologie particulière : « Comme pour rafraîchir un carré, il suffit de prendre des mèches fines et de couper par petites touches. Si on veut un résultat un peu plus travaillé, on peut séparer ses cheveux au niveau des tempes pour dissocier la couronne (le dessus de la tête) du reste de la chevelure. On peut alors commencer par dégrader les cheveux du bas, et une fois que c’est fait, s’attaquer aux cheveux du dessus », conseille le coiffeur.

Cette personne n'a rien compris

Attention tout de même si tu as les cheveux très fins : si tu dégrades trop tes longueurs, tu risques d’avoir l’impression de ne plus avoir grand chose sur le caillou !

Couper sa frange soi-même

Pour alléger ta frange et casser l’effet rideau d’une bande de cheveux trop épaisse, tu peux effectuer un piquetage.

Cette technique très employée par les pro de la coiffure consiste à donner de légers coups de lame au niveau des pointes de la frange, en tenant la paire de ciseaux à la verticale. « Le piquetage va permettre d’aérer une frange trop lourde. On perd un peu le côté graphique mais on gagne en mouvement et en confort », ajoute Thomas.

Pour éviter de se retrouver avec une frange asymétrique, il conseille aussi de commencer le travail de désépaississement par le centre du visage, puis de diriger ses ciseaux vers les tempes.

Dernier petit tip si tu veux couper ta frange toute seule : choisis des petits ciseaux, sauf si tu as toujours voulu porter un cache-œil de pirate.

Et toi, tu t’es déjà coupé les cheveux toi-même ? Ça a donné quoi ? Viens donner tes astuces dans les commentaires !

Merci à Thomas Girard d’avoir répondu à mes questions ! Tu peux le retrouver sur Instagram ainsi que sur sa chaîne YouTube.
Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

5 Mai 2020, à 11:16
J'ai eu les cheveux courts pendant deux ans, et je suis bien contente d'être revenue à une coupe plus longue qui demande moins d'entretien. Je pense que j'aurai tenté de les couper moi même !
Maintenant, chaque année, je fais faire un carré assez court puis je laisse pousser jusqu'à l'année suivante. Cette année, j'avais envie de les voir un peu plus longs (ils sont magnifiques en ce moment, autant en profiter !) donc ça fait 18 mois qu'ils n'ont pas vu le coiffeur (et je n'irai pas encombrer les coiffeurs à la sortie, plein de gens en ont plus besoin que moi)
Mon mari utilise une tondeuse toutes les deux semaines, je pense que pour les hommes c'est un bon investissement s'ils sont adeptes de la coupe courte.
 
Voir les réactions sur le forum (13 réponses)
Close