Close

Vous pensiez en avoir terminé avec La Reine des Neiges ? C’est raté !

La plateforme de streaming Disney + a annoncé sur Twitter qu'un court métrage était attendu pour le 23 octobre.

Temps de lecture : < 1 minute

La Reine des Neiges, quand y en a plus, y en a encore ! C’est du moins ce qu’a annoncé Disney + dans un tweet le mercredi 9 septembre. En effet, un court-métrage va voir le jour, portant sur les origines du bonhomme de neige le plus célèbre du monde : Olaf.

La Reine des neiges, ce n’est pas (encore) terminé

Pendant le confinement, une série inédite avait déjà été mise en ligne sur la plateforme, intitulée At home with Olaf. Une vingtaine de petites vignettes étaient disponibles pour aider à contrer l’ennui et l’enfermement des enfant, ces dernières étant également accessibles sur YouTube.

Cette fois-ci, c’est un contenu un peu plus complet qui sera diffusé, puisqu’il parlera des origines du bonhomme de neige. Trent Correy, le co-directeur du court-métrage dont le titre anglais est Once upon a snowman, a déclaré à Tvline :

Cette idée a pris forme lorsque je travaillais comme animateur sur le premier La Reine des neiges. Dan Abraham (le second co-réalisateur, ndlr) et moi sommes si reconnaissants et heureux d’avoir eu la possibilité de réaliser ce court-métrage.

Il semblerait que nous en apprendrons plus sur Olaf et son obsession pour l’été, alors que bon, la chaleur et la neige c’est pas le meilleur des combos, ce que tout le monde semble savoir sauf lui.

Concernant le deuxième volet de La Reine des Neiges qui n’est toujours pas disponible sur la plateforme, Disney + a affirmé sur Twitter que la législation Française n’autorisait la mise en ligne des films sortis en salle qu’après un certain laps de temps. Il va donc falloir attendre encore un peu, mais on pourra toujours patienter avec Olaf, c’est déjà ça.

Essaie Disney+ gratuitement pendant 7 jours !

À lire aussi : Les meilleurs Disney à montrer à ton môme, en fonction de son âge

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

25 Sept 2020, à 12:34
@Merlu Alors oui je ne dit pas le contraire mais il n'y a pas d'enfants qui participent activement dans les commu lesbiennes ou ace. Et je doute un peu que la majorité des petites filles mêmes homos se disent Ah tiens le personnage d'Elsa est potentiellement lesbienne comme moi. Comme tu l'as dit ce sont des interprétations, faites par des adultes.
 
Voir les réactions sur le forum (8 réponses)
Close