Close

Homéopathie : un documentaire pour comprendre le débat sur les petits granules

Depuis plusieurs mois, les relations se sont tendues entre pro et anti homéopathie. Un documentaire, diffusé cette semaine, fait le point sur les arguments des deux camps et raconte l'histoire mouvementée de cette pratique.

Temps de lecture : 2 minutes

Faut-il continuer à rembourser l’homéopathie ? C’est la question à laquelle la Haute Autorité de Santé doit répondre dans les prochaines semaines.

Pour l’instant, certaines granules sont partiellement remboursées, mais 124 professionnels de santé sont montés au créneau pour dénoncer ce choix de la Sécurité sociale. Dans une tribune publiée en juillet dernier,  les médecins décrivent l’homéopathie comme étant « inefficace » et « ésotérique ».

7 Français sur 10 ont déjà eu recours à l’homéopathie

Pourtant, les traitements homéopathiques ont de nombreux fans. Selon une enquête Ipsos (commandée par des laboratoires spécialisés dans l’homéopathie), 77% des Français y ont déjà eu recours dans leur vie et 58% plusieurs fois.

En attendant que la Haute Autorité de Santé se prononce sur le remboursement ou non de ces traitements, je te conseille de regarder le documentaire « Homéopathie, la guerre est déclarée » réalisé par Magali Cotard pour France Télévisions.

Tu pourras en apprendre plus sur l’histoire de l’homéopathie, ainsi que sur la composition et la fabrication des granules. Le documentaire donne également à entendre les arguments des deux camps, et c’est passionnant.

Similitude et dilution

Tu découvriras par exemple que l’oscillococcinum, célèbre traitement homéopathique contre les états grippaux, est fabriqué à partir de foie et de coeur de canard et que l’inventeur de l’homéopathie est l’allemand Samuel Hahnemann, né dans la seconde moitié du XVIIIème siècle.

Les traitements homéopathiques, conçus par ce médecin s’appuient sur le principe de similitude. « On doit rechercher des remèdes qui provoquent ordinairement dans l’organisme humain une maladie analogue », écrit-il. Samuel Hahnemann décide ensuite de diluer fortement ces remèdes afin qu’ils n’aggravent pas le mal qu’ils sont censés soignés.

Cette méthode de la dilution est encore utilisée aujourd’hui dans l’industrie. J’ai ainsi découvert dans le documentaire que la composition des granules d’homéopathie 5 CH correspond à une goutte de principe actif diluée dans l’équivalent d’une piscine.

Diffusé le 15 janvier, le documentaire « Homéopathie, la guerre est déclarée » est à voir en replay, tout comme le débat qui a suivi dans l’émission Enquête de Santé.

 

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

26 Jan 2019, à 20:35
je rebondis juste là dessus, les homéopathe sont médecins avant d'être homéopathe :) n'importe qui peut prescrire de l'homéopathie, mais pour qu'elle soit remboursée il faut que ça soit un médecin généraliste (avec ou non une spécialité d'homéo)
Oui tout à fait. Il était médecin généraliste avant d'être homéopathe. Je me suis mal exprimée pardon.
 
Voir les réactions sur le forum (66 réponses)
Close