Close

Épuisée, Drew Barrymore se confie sur l’école à la maison (forcée)

L'actrice Drew Barrymore a confié dans l’émission américaine "Today Show" qu'elle galérait comme tout le monde en confinement avec ses enfants. Comme quoi, tu peux être une star internationale et en baver aussi, comme le commun des mortels.

Temps de lecture : 2 minutes

Je ne sais pas si c’est rassurant ou pas, mais moi ça me fait un peu de bien de savoir qu’on est un peu tous sur un pied d’égalité face au confinement.

Alors oui bien sûr, y en a pour qui c’est plus facile à gérer, notamment pour ceux qui ont une baraque qui est un peu plus grande qu’une cabine de bateau, et qui ne sont pas confinés à 12 sous le même toit dans un petit espace.

Mais pour les parents du monde entier, c’est globalement la même galère : devoir s’occuper de ses mômes H24 en enfilant toutes les casquettes possibles, allant du parent « normal » au prof, au flic, au psy, en passant par l’animateur de centre aéré.

Et cette situation n’épargne pas les stars hollywoodiennes non plus.

Drew Barrymore pleure tous les jours depuis le confinement

Comme elle l’a confié dans l’émission américaine « Today Show », avoir ses deux enfants à la maison et devoir leur faire l’école est très compliqué pour elle.

Elle a déclaré à Savannah Guthrie, présentatrice de l’émission :

Je ne sais pas s’il y a des bons et des mauvais jours. Il y a des bonnes et des mauvaises heures.

Mais ne voulant pas se laisser abattre, elle a décidé de rester optimiste, et d’en profiter pour exprimer sa sympathie et son admiration pour les enseignants.

C’est le plus grand désordre que je n’ai jamais connu dans ma vie, d’être à la fois professeur, parent, gendarme et concierge. Je me suis dit : oh mon Dieu, et les enseignants ont des enfants. Est-ce qu’ils y survivent parce qu’ils peuvent partir travailler avec d’autres enfants? Je ne pensais pas que je devais les respecter et les apprécier encore plus que je ne le faisais déjà.

Je ne sais pas ce que tu en penses, mais moi ça me fait un petit peu plaisir de voir qu’on en est tous au même point. Mais comme Drew Barrymore le dit elle-même : « Le bonheur est une guerre que l’on mène tous les jours, je marche dans l’armée de l’optimisme. »

À lire aussi : Comment occuper tes enfants pendant le Coronavirus

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

20 Avr 2020, à 16:31
J'espère que beaucoup de parents se remettront en question vis-à-vis de leur attitude envers le corps enseignant. Aujourd'hui, tous les profs vous disent qu'en plus des enfants ils doivent gérer les parents. Ces parents qui connaissent le programme (mieux que le prof évidemment), qui savent comment il faut l'aborder, qui sont persuadé que leur enfant est un génie incompris... Et critiquent les profs à longueur de journée.
Go teachers :rockon:
 
Voir les réactions sur le forum (2 réponses)
Close