Close

La chanteuse Duffy révèle avoir été séquestrée, droguée et violée

La chanteuse Duffy a annoncé qu'elle avait été droguée, violée et séquestrée pendant plusieurs jours. Elle s'exprime dans un long post sur son compte Instagram.

Temps de lecture : 3 minutes

Mise à jour du 23 Mars 2020 — La chanteuse a envoyé la semaine dernière une chanson inédite de son nouvel album, pour donner un peu de baume au coeur à ceux qui sont confinés à cause du Coronavirus.  Dans un post Instagram à l’attention de Jo Whiley de la BBC, elle explique qu’elle donne la chanson à la radio, qui sera libre de la diffuser s’ils le souhaitent.

Espérons que le morceau soit diffusé un peu partout ensuite, mais on peut déjà en profiter sur YouTube. 

Article publié le 26 Février 2020

Tu te souviens de la chanteuse Duffy ?

Elle avait été en haut des charts en 2008 pendant plusieurs semaines notamment grâce aux titres Mercy et Warwick Avenue. Elle avait également remporté un Grammy pour le meilleur album vocal pop en 2008, ainsi que trois Brit Award en 2009.

La chanteuse Duffy explique son silence de ces dernières années

Duffy avait un peu disparu des radars en 2011, disant vouloir faire une pause dans sa carrière après le manque de succès de son dernier album Endlessly.

Elle avait pourtant teasé un possible retour sur la scène musicale, en postant sur ses réseaux sociaux une photo d’elle au mois de décembre, avec en unique légende : 2020. Un nouvel album était présagé.

Mais hier, mardi 25 février 2020, une nouvelle publication sur sa page Instagram a fait l’effet d’une bombe.

La chanteuse a annoncé que son silence était dû à une dramatique nouvelle : elle aurait été droguée, violée et séquestrée pendant plusieurs jours.

View this post on Instagram

You can only imagine the amount of times I thought about writing this. The way I would write it, how I would feel thereafter. Well, not entirely sure why now is the right time, and what it is that feels exciting and liberating for me to talk. I cannot explain it. Many of you wonder what happened to me, where did I disappear to and why. A journalist contacted me, he found a way to reach me and I told him everything this past summer. He was kind and it felt so amazing to finally speak. The truth is, and please trust me I am ok and safe now, I was raped and drugged and held captive over some days. Of course I survived. The recovery took time. There’s no light way to say it. But I can tell you in the last decade, the thousands and thousands of days I committed to wanting to feel the sunshine in my heart again, the sun does now shine. You wonder why I did not choose to use my voice to express my pain? I did not want to show the world the sadness in my eyes. I asked myself, how can I sing from the heart if it is broken? And slowly it unbroke. In the following weeks I will be posting a spoken interview. If you have any questions I would like to answer them, in the spoken interview, if I can. I have a sacred love and sincere appreciation for your kindness over the years. You have been friends. I want to thank you for that x Duffy Please respect this is a gentle move for me to make, for myself, and I do not want any intrusion to my family. Please support me to make this a positive experience.

A post shared by @ duffy on

« Vous pouvez seulement imaginer le nombre de fois où j’ai pensé à écrire ceci. La façon dont je l’écrirais, comment je me sentirais par la suite.

Eh bien, je ne sais pas vraiment pourquoi c’est le bon moment, mais ça me semble excitant et libérateur pour moi d’en parler. Je ne peux pas l’expliquer.

Beaucoup d’entre vous se demandent ce qui m’est arrivé, où ai-je disparu et pourquoi. Un journaliste m’a contactée, il a trouvé un moyen de me joindre et je lui ai tout raconté l’été dernier. Il était gentil et c’était tellement incroyable de pouvoir enfin parler.

La vérité est — et s’il vous plaît faites-moi confiance, je vais bien je suis en sécurité maintenant — que j’ai été violée et droguée et maintenue en captivité pendant quelques jours.

Bien sûr, j’ai survécu. La guérison a pris du temps. Il n’y a pas de façon légère de le dire. Mais je peux vous dire qu’au cours de la dernière décennie, pendant des milliers et des milliers de jours, j’ai espéré ressentir à nouveau le soleil dans mon cœur, et le soleil brille maintenant.

Vous vous demandez pourquoi je n’ai pas choisi d’utiliser ma voix pour exprimer ma douleur ? Je ne voulais pas montrer au monde la tristesse dans mes yeux. Je me suis demandé, comment puis-je chanter avec le cœur s’il est cassé ? Et doucement, il s’est réparé.

Dans les semaines à venir, je publierai une interview orale. Si vous avez des questions, j’aimerais y répondre, si possible, au cours de cette interview. J’ai un amour sacré et une reconnaissance sincère pour tout l’amour que j’ai reçu ces dernières années.

Vous avez été des amis. Et je veux vous remercier pour ça. »

J’ai beaucoup de peine en lisant ces mots, tout d’abord parce que j’adore les chansons de Duffy, mais surtout parce qu’il est toujours éprouvant de lire de telles choses.

L’effet aurait été le même si elle n’avait été qu’une inconnue, mais lire ces révélations me bouleverse. Je ne peux que lui souhaiter de continuer à guérir comme elle le fait, et en espérant que son coeur continue de se réparer.

Garde un œil sur Rockie pour avoir des nouvelles de la chanteuse, et notamment de l’interview qu’elle annonce.

À lire aussi : La triste raison pour laquelle Jameela Jamil fait son coming-out

 

 

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

27 Fev 2020, à 17:19
J'espère que ceux qui ont fait ça seront punis comme il se doit (on a le droit d'être optimiste).
 
Voir les réactions sur le forum (3 réponses)
Close