Close

Enfin une pub qui montre la réalité de l’allaitement (la vraie, pas celle des magazines)

Une nouvelle vidéo promotionnelle pour des produits dédiés au soin des seins pendant l'allaitement a été publiée par la marque Frida Mom. Elle est si criante de vérité que la chair de poule est au rendez-vous.

Temps de lecture : 2 minutes

Décidément, la marque Frida Mom est balèze. C’est ce que je me suis dit en regardant cette nouvelle pub américaine pour des produits à destination de celles qui allaitent.

Je vous en avais déjà parlé dans cet article, mais j’ai détesté allaiter ma fille. C’est un avis très personnel bien sûr, mais c’est ainsi : toute cette période n’a pas du tout été synonyme de bonheur, de partage, d’amour, de don de soi, etc.

J’ai vécu ça comme un moment contraignant et douloureux mentalement ainsi que physiquement et je n’ai pas ressenti l’épanouissement qu’on peut nous vendre depuis des lustres autour de cet acte, bien au contraire.

Je me rappelle encore trop bien les nuits hachées avec ma fille collée à mes tétons douloureux, des auréoles de lait qui s’invitaient sur tous mes tee-shirts, du stress de ne pas lui donner assez ou trop de lait, de la douleur des montées de lait, des crevasses et du tire-lait qui me donnait l’impression de ressembler à une vache dans une étable pendant la traite.

Je me souviens de mes doutes, de mes peurs, de mon post-partum qui me faisait me sentir comme la pire des personnes (et surtout la pire des mères). Je pensais avoir oublié tout ça, quatre ans après, mais en regardant cette vidéo de Frida Mom, je me rends compte que non, je n’ai absolument rien oublié du tout.

Frida Mom et son talent pour filmer la « vraie » vie des mères

La marque nous l’avait déjà prouvé dans une vidéo promotionnelle qui avait été rejetée par les Oscars et la chaîne ABC il y a pile-poil un an : elle sait de quoi elle parle.

La marque excelle à montrer la vérité brute, dure et sincère de la vie des nouvelles mères, et sa vidéo sur le post-partum avait provoqué un véritable tollé lors de sa (non)-diffusion.

Cette année, Frida Mom réitère avec succès, pour nous parler cette fois-ci de produits spécialement conçus pour les femmes qui allaitent.

Ce qui est particulièrement intéressant dans cette publicité, c’est qu’elle fait passer la mère avant le lait, la mère avant l’enfant.

Que cette dernière choisisse d’allaiter ou non, que ce soit grâce à un tire-lait ou directement à la source, que ce soit pour celles qui débutent l’allaitement ou pour celles qui décident de sevrer leur enfant : toutes les mères, leurs doutes, leurs peurs et leurs angoisses sont représentées.

Et bon sang, comme ça fait du bien de voir ça ! Ce que ça déculpabilise de voir des seins usés, des mères épuisées, des mères qui doutent… Encore un bon coup de pied au cul des injonctions demandant aux mères d’être parfaites et de tout bien faire, de tout savoir, de tout connaître, de tout gérer.

Oui, cette vidéo fait un bien fou, car elle montre une réalité partagée par un grand nombre d’entre nous, qui n’est jamais assez représentée.

Encore une fois, bravo, Frida Mom, vous avez tout pigé.

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

5 Mar 2021, à 02:13
4 enfants allaités, 4 expériences.
J'ai eu de bonnes expériences (mais pas que), en fait j'étais surmotivée, et j'ai adoré allaiter, sauf pour un.e. J'ai tout de suite assimilé que la période nourrisson ne durait pas si longtemps que ça, et ne pas partager mon bébé avec le papa (et surtout les autres), pour une aussi bonne raison, c'était juste du kiff. Je n'ai pas forcé quand ça n'a pas marché, mais quand c'était fluide, j'ai eu beaucoup de peine de devoir arrêter pour des raisons chaque fois différentes.

Cette vidéo, je la trouve intéressante, et certainement utile et déculpabilisante, et ce n'est pas rien. Mais surtout j'apprécie qu'on propose des solutions quand c'est galère, plutôt que de conseiller d'arrêter tout simplement.

le changement sur mes seins (ils tombent et sont plein de vergetures car ils changent de tailles tous les 4 matins)
Je ne suis pas experte, mais les vergetures, c'est pas forcément l'allaitement, et ils devraient retrouver leur bonne hauteur quand bébé se nourrira autrement.
Je vis dans un endroit où il y a pas mal de neo/alternatifs, et certaines mamans allaitantes, ne portent pas de SG, elles peuvent allaiter plusieurs années, voire plusieurs enfants, et tout à l'air cool (sinon, elles ne le feraient pas) Aucune de ces mamans, n'a les seins à la taille, ils reprennent leurs tailles et leurs places.

Personnellement, mon seul doute c'est pour ma dernière maternité, mon bébé n'avait jamais de celles, mais jamais, jamais. Ca m'a inquiétée, évidemment, mais ça aussi c'est normal, sauf qu'on ne nous le dit pas, voilà, je vous l'ai dit !!!
Et on ne dit jamais non-plus que les celles (quand y en a) n'ont pas d'odeur, ce qui est assez cool, surtout pour les papas, c'est moins repoussant qu'un caca qui pue pour débuter !!!

Je n'ai jamais porté mes bébés avec une écharpe, j'aimais pas. Mais un jour, j'ai vu une maman qui se baladait avec son bébé en écharpe, et qui l'allaitait en marchant, j'ai vraiment trouvé ça cool. Je m'en suis rendue compte parce qu'elle avait rabatu son manteau, alors qu'il faisait vraiment très doux. Sinon, je ne m'en serait pas aperçu.
 
Voir les réactions sur le forum (25 réponses)
Close