Close

Vaccins en quête de transparence : un documentaire sur la vaccination à regarder en replay

Quels sont les risques réels posés par les vaccins et ceux qui relèvent du fantasme ? Pour y voir plus clair, tu peux aller regarder en replay l'émission Enquête de Santé, diffusée sur France 5 mardi 12 novembre.

Temps de lecture : 2 minutes

Je t’en parlais déjà dans un article il y a quelques mois : la France est le pays dans lequel il y a le plus de défiance vis-à-vis des vaccins. Et comme dans d’autres pays, cette défiance peut s’accompagner d’une baisse de la couverture vaccinale entraînant la résurgence de maladies graves comme la rougeole.

Vaccins en quête de transparence

Un problème de santé publique que les autorités sanitaires ont décidé d’adresser en augmentant le nombre de vaccins obligatoires pour les bébés. Une décision contestée par certains parents ou personnes qui s’estiment victimes d’accidents liés à la vaccination.

Pour t’aider à y voir plus clair dans le débat qui entoure la vaccination, tu peux regarder en replay le documentaire « Vaccins en quête de transparence », réalisé par la journaliste Magali Cotard et diffusé mardi 12 novembre à 20h50 dans l’émission Enquête de Santé sur France 5.

« Quels sont les risques réels et ceux qui relèvent du fantasme ? Quelles réalités scientifiques se cachent derrière les peurs ? Combien de vies sont sauvées chaque année en France grâce à la vaccination ? »

Autant de questions auxquelles le documentaire promet de répondre avec indépendance et pédagogie. Un bon moyen a priori de nourrir ta réflexion (ou celle de tes proches).

À lire aussi : Pourquoi se vacciner est un geste citoyen

Vaccins : un débat entre spécialistes du sujet

Le documentaire sera suivi d’un débat animé par Marina Carrère d’Encausse, Philippe Charlier et Emma Strack, avec les invités suivants :

  • Dr Daniel LÉVY-BRUHL, responsable de l’Unité Vaccination – Santé Publique France
  • Lise BARNÉOUD, journaliste scientifique indépendante et auteure de « Immunisés ? Un nouveau regard sur les vaccins »
  • Cathy GACHES, présidente du Réseau des Victimes d’Accidents Vaccinaux
  • Dr Luc PERINO, médecin généraliste

Et si tu as raté l’émission ce mardi 12 novembre, sache qu’elle est disponible en replay.

On la regarde et on en parle ensemble dans les commentaires ? 

 

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

14 Nov 2019, à 12:56
J’ai regardé ce reportage et le débat qui en a suivi et j’ai trouvé les deux très intéressants.

Dans les débats publics et en particulier sur le net j’ai l’impression qu’il y a deux camps, les anti-vaccins et les anti-anti-vaccins et je ne me reconnais en aucun des deux.

La parole majoritaire de ce reportage et aussi dans le débat est celle des pro-vaccins qui savent pourquoi il faut faire le choix de la vaccination à l’échelle collective tout en reconnaissant des risques individuels parfois graves dans un nombre limités de cas (cas de narcolepsies constatés, l’exemple du nourrisson exposé au vaccin contre la fièvre jaune via le lait de sa mère).

A de nombreuse reprises il est mentionné la distinction entre l’échelle collective et l’échelle individuelle où on voit toujours les anti-vaccins se focaliser sur une poignée que cas que les anti-anti-vaccins n’hésitent pas à balayer voir même accuser ceux qui osent les évoquer.

Le parallèle que je fais parfois c’est avec les pompiers : ils exercent un métier qui contribue à la sécurité de tous et qui engendrera pour certains (qui représentent une minuscule fraction de la population totale) des désagréments physiques temporaires ou permanents. Comme les cas ponctuels de mauvaise réactions face à des vaccins. Sauf que les premiers ont droit à des monuments et des hommage permanent unanimes (n’est ce pas le métier dont les français ont la meilleure image ? et leur sacrifice est volontaire) et les seconds rien dans le meilleurs des cas, le mépris dans le pire.

Dans le débat suivant l’émission j’avais personnellement l’impression que Cathy Gaches était en dessous du niveau : absence de sources, obstinations sur des cas individuels que pourtant les autres participant ne niaient pas. Je me demande parfois si j’étais mois aussi touché par des événements improbable de ce type, cela modifierait ma façon de penser.
J’ai trouvé les interventions de Luc Perino proches de ma façons de penser.
 
Voir les réactions sur le forum (1 réponse)
Close