Close

Ce détail de l’histoire de Lady Di qui a été effacé dans la série « The Crown »

Alors que la saison 4 de la série The Crown est enfin disponible sur Netflix, un détail de l'histoire a été oublié (ou volontairement effacé ?) par la production. Et c'est bien dommage !

Temps de lecture : 2 minutes

C’est pas la taille qui compte, non ?! C’est peut-être ce qu’aurait dû apprendre le prince Charles à l’époque où il était marié à Diana Spencer. En effet, sur les nombreux clichés officiels, allant du premier timbre célébrant leur mariage aux couvertures de magazine, le futur roi d’Angleterre affichait toujours plusieurs centimètres de plus que Lady Di.

Alors qu’en vrai, ils faisaient la même taille, ou presque.

À lire aussi : La bande annonce de la nouvelle de saison de The Crown est là !

Prince Charles et Lady Di, une différence de taille

C’est Philip N. Cohen, écrivain, professeur et sociologue d’une université du Maryland, qui avait pointé du doigt cette étrangeté dans un tweet il y a quelques années :

Effectivement, sur tous ces clichés officiels, on peut voir que le prince Charles fait presque une tête de plus que la princesse, alors qu’en vérité, Lady Di ne mesurait que 2, 54 cm de moins que son ex-mari.

Mais pourquoi cette différence de taille sur les photos de la Couronne, alors qu’elle était inexistante dans la vraie vie ? On vous le donne en mille : pour ne pas casser l’image virile du prince Charles, qui se devait d’incarner le rôle du mâle protecteur, fort, grand et dominant, prenant sous son aile la jeune et délicate princesse.

Le sociologue Philip N. Cohen, dans son livre The Family explique cette volonté masculine :

L’idée de la femme dite « sexe faible » correspond au schéma du mâle dominant dans la société moderne, comme le symbolisent les athlètes musclés et les maris plus grands. (…)

Il détaille également les techniques mises en place pour creuser cette différence de taille sur les clichés :

Même si Charles mesurait 2,5 centimètres de plus que Diana, il avait souvent l’air plus petit qu’elle sur les photos prises sur le vif.  Quand ils posaient pour les portraits, il se tenait généralement sur une boîte ou une marche, comme sur la photo du timbre commémorant leur mariage royal.

Ah tiens, ça me rappelle quelqu’un… :

Et Lady Di dans The Crown, ça donne quoi ?

La série à succès Netflix, bien connue pour son perfectionnisme quant à la ressemblance de ses acteurs avec les personnages qu’ils interprètent, n’a pourtant pas respecté cette vérité historique.

Pourtant si sensible aux détails, la série n’a pas mis en lumière cette non-différence de taille entre le prince Charles et Diana Spencer, en choisissant une actrice bien plus petite (Emma Corrin mesure 1m73) que son partenaire à l’écran (Josh O’Connor mesure 1m85). 

Cette partie de l’histoire du couple, qui montre pourtant bien l’empreinte de la masculinité toxique et du sexisme, bien que datant d’il y a plusieurs décennies, n’a pas été mise en avant par Netflix, et c’est un peu dommage.

Il aurait pu être intéressant de traiter aussi cet aspect de la domination masculine qui continue pourtant à exister même en 2020 (coucou Nico et Carla).

Quant au prince Charles, en se mariant en seconde noce avec Camilla Parker Bowles et ses 1m73, il a pu rattraper ses centimètres d’ego perdus, c’est toujours ça de gagné.

À lire aussi : 4 séries « doudou », pour se remonter le moral

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

24 Nov 2020, à 15:26
Voir les réactions sur le forum (7 réponses)
Close