Close

Comment bien jeter son masque ?

Sais-tu en combien de temps un masque jetable se décompose dans la nature ? Comment te débarrasses-tu des tiens ? Manon essaye de faire le point.

Temps de lecture : 3 minutes


Je ne sais pas si tu as fait gaffe, mais ces derniers temps, j’ai remarqué qu’il y avait un grand nombre de masques jetables balancés dans les rues, sur les trottoirs, dans les caniveaux, voire même en pleine nature.

À lire aussi : Pourquoi les hommes portent moins de masques que les femmes

Même si ça peut énerver, désespérer ou agacer de voir des gens qui jettent des déchets dans la rue alors qu’il y a des poubelles approximativement tous les 25 mètres en ville, (et ça vaut pour les masques comme pour tous les autres déchets), je vais plutôt te donner quelques chiffres et recommandations.

Le calme, la respiration, tout ça tout ça quoi.

Un masque chirurgical met 450 ans à se dégrader dans la nature

Parce qu’il est en plastique, matière qui n’est pas franchement la meilleure amie de la planète. Pour te la faire courte, un masque jetable chirurgical est en polypropylène, issu de la famille des thermoplastiques.

Et dans thermoplastiques il y a… plastique. C’est fou comme info, je sais.

Du coup, si tu le jettes négligemment au sol, sur le sable chaud ou dans la forêt, tu peux être certaine qu’il y sera encore plusieurs siècles après ton passage. Pas le plus joli des héritages quoi.

Sans compter que les élastiques des masques qui forment une boucle sont un piège pour de nombreux animaux, qui pourraient tomber sur des déchets abandonnés dans la nature, et qui ont de grandes chances de finir dans l’océan, comme presque toutes les ordures.

Et je sais pas toi, mais moi j’aime pas trop l’idée de devoir me baigner au milieu de masques chirurgicaux en plus des mégots de clopes ou des sacs en plastique. Pas hyper instagrammable, tu en conviendras.

Si tu te balades dans la rue, que tu sors d’un magasin ou des transports et que tu veux jeter ton masque, s’il te plait, attends de trouver une poubelle pour ça.

Parce que même en dehors de l’impact écologique énorme que tous ces nouveaux déchets représentent, il y a aussi le facteur risque pour les humains qui passent derrière toi.

Les masques jetés font prendre des risques à ceux qui les ramassent

Une nette augmentation de ces nouveaux déchets jetés n’importe où a été remarquée par ceux qui sont en charge de la propreté urbaine.

Comme le dit Florian Pêche, chef du service de la propreté urbaine de la Ville de Caen :

On en trouve beaucoup aux abords des hôpitaux et des centres commerciaux. Quelqu’un sort de ses courses, il balance par la fenêtre de sa voiture sa paire de gants ou son masque. C’est une vraie problématique.

Mégots, déjections canines, les incivilités sont notre coeur de métier mais là, on est au-delà de l’incivilité.

Il explique aussi les risques que prennent ses agents chargés de ramasser ces masques potentiellement porteurs du virus. En effet, même s’ils sont équipés de gants de manutention et de masques, ils doivent manipuler ces objets à l’aide de pelles ou de balais. Le but étant pour eux, en première ligne, d’éviter tout contact.

À lire aussi : Les 6 étapes pour porter un masque en tissu efficacement

Florian Pêche ajoute :

C’est un risque sanitaire pour les usagers et pour nos agents. Sans oublier l’environnement.

Où faut-il jeter son masque ?

Parce que c’est pas tout ça de m’énerver toute seule dans mon coin contre les incivilités écologiques, je te propose aussi de regarder cette vidéo du gouvernement, qui explique les gestes à faire pour se débarrasser de son masque jetable de la manière la plus hygiénique qui soit.

Ce qu’il faut retenir principalement :

  • Jeter son masque dans un sac fermé, dédié à ça
  • Une fois que tous les masques de la semaine sont jetés dans le même sac et que ce dernier est bien fermé, attendre 24h avant de le mettre aux ordures ménagères
  • Ne pas jeter les masques dans la poubelle jaune de recyclage

Et pour ceux qui le peuvent et qui le veulent, il y a aussi la solution des masques lavables.

À lire aussi : Guide pratique pour bien mettre ton masque !

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

20 Mai 2020, à 18:42
Je pensais que les gens qui jettent leurs déchets n'importe où ne voient pas forcément le mal (peut être en se disant que de toutes manières ça finira quand même dans la nature). Avec le covid19 et l'idée de ''dechets contaminés'' je me rends compte de ma naïveté. En fait ils s'en foutent. Il ne faut pas leur chercher des excuses. C'est inadmissible et inconcevable. Cet article devrait être placardé dans les rues !
 
Voir les réactions sur le forum (3 réponses)
Close