Close

Comment ne pas puer de la gueule dans ton masque

Tu pues du bec dans ton masque ? Voici quelques conseils pour ne pas t’auto-asphyxier. Ce serait dommage.

Temps de lecture : 3 minutes

Si tu portes régulièrement un masque jetable ou en tissu pour travailler ou prendre les transports en commun, tu t’es sûrement déjà retrouvée confrontée à ta propre haleine d’amatrice de sardines à l’huile.

Eh oui, il aura fallu attendre le coronavirus pour que tu te rendes enfin compte de ce que tu infliges à tes collègues après la pause déj !

À lire aussi : Guide pratique pour bien mettre ton masque !

Pourquoi as-tu mauvaise haleine ?

Si tu pues du bec, la première suspecte à interroger, c’est ton hygiène bucco-dentaire. Eh oui, lorsque tu bâcles ton nettoyage de dents, il y a des risques que toutes les particules de nourriture ne soient pas correctement éliminées.

Ces particules, qui se cachent souvent entre les quenottes, sont alors grignotées par des bactéries qui produisent des composés soufrés responsables des mauvaises odeurs.

Une maladie des gencives, un aphte, une carie ou un abcès dentaire peuvent aussi être à l’origine d’une haleine frelatée.

Si tu traites tes dents comme des reines et que tu vas chez le dentiste au moins une fois par an, les mauvaises odeurs peuvent aussi être dues à ton alimentation.

Certains aliments très odorants ont tendance à charger l’haleine car ils contiennent des substances chimiques qui, lors de la digestion, passent dans le sang avant d’atteindre les poumons.

Une fois bien installées, ces substances parfument ton souffle jusqu’à la fin de la digestion.

Sympa, non ? Ça donne envie de se resservir une petite part de maroilles.

Enfin, tes choix de vie peuvent aussi avoir un impact sur ton haleine. Je veux bien évidemment parler de ta consommation de tabac et/ou d’alcool !

Fumer influe sur la physiologie de la cavité buccale en l’asséchant. Or la salive est un rince-bouche naturel qui contient des substances antibactériennes éliminant les germes et les particules responsables de la mauvaise haleine.

En fumant, tu empêches donc ta salive de faire son job de nettoyage et augmentes les risques de te retrouver avec un blaireau dans la bouche.

Pour l’alcool, c’est à peu près la même chose : tes cocktails préférés assèchent les muqueuses buccales, ce qui permet aux bactéries responsables de la mauvaise haleine de se multiplier tranquillement.

Pourquoi l’haleine est-elle pire avec un masque ?

Si ce n’est pas parce que tu portes un masques que tu as mauvaises haleine, c’est bien à cause de lui que tu t’en rends compte !

Le but du masque étant d’éviter que le virus ne s’échappe, il créé un environnement pratiquement hermétique autour du nez et de la bouche.

C’est le cas pour les modèles FFP2, pour ceux en « bec de canard » ou encore pour ceux réalisés en tissu très épais.

Résultat, l’air ne circule pas avec l’extérieur et l’expression « avoir le nez trop près de la bouche » prend tout son sens.

Comment éviter de t’auto-asphyxier dans ton masque ?

Pour mettre fin à la torture olfactive, en plus de soigner l’hygiène de ta bouche et de prendre rendez-vous chez le dentiste pour un petit check-up (et un détartrage, pendant que tu y es !), n’hésite pas à tester un autre modèle de masque si tes activités personnelles comme professionnelles te le permettent.

Les masques chirurgicaux jetables sont souvent plus légers, tout comme les masques réutilisables en lin ou en microfibre non tissée, plus respirants.

À lire aussi : Comment éviter les boutons sous ton masque

Enfin, si tu peux faire des pauses sans masque pendant la journée, profites-en pour boire un grand verre d’eau afin de réhumidifier ta bouche.

Tu peux aussi t’offrir une pastille à la menthe pour relancer la production de salive et favoriser le nettoyage de la cavité buccale.

Et toi, que fais tu contre l’haleine de lendemain de soirée en pleine journée ? Viens donner tes astuces dans les commentaires !

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

21 Juin 2020, à 13:10
Exact, d'autant que l'hygiène bucco-dentaire est loin d'être la seule source de mauvaise haleine ! Les RGOs par exemple, plus globalement les problèmes d'estomac, sont souvent source de mauvaise haleine, même si vous vous brossez les dents 3 fois par jour et n'avez aucune carie !
 
Voir les réactions sur le forum (3 réponses)
Close