Close

Ces militantes féministes se sont embrassées pour protester contre la manif anti-PMA

Dimanche, des militantes féministes se sont embrassées au milieu d'une manifestation anti-PMA pour réaffirmer leur engagement en faveur de la PMA pour toutes.

Temps de lecture : 2 minutes

Dimanche 19 janvier, un groupe d’une trentaine de militantes féministes a décidé de protester contre la manifestation anti-PMA (procréation médicalement assistée) organisée par le collectif Marchons Enfants, auquel appartient notamment la Manif pour Tous.

Elles ont décidé de s’embrasser devant le Louvre, au milieu du cortège, pour défendre la PMA pour toutes, incluant les femmes célibataires mais aussi LGBTQI+ (lesbiennes, trans ou queer).

Suite à cette action, la militante @irenevrose a publié les photos puissantes des photographes @tay_calenda, @ladamenoir et @eliseveillardgotchac sur son compte Instagram.

Un « kiss-in » contre les manifestants et manifestantes anti-PMA

Le kiss-in est une forme de manifestation qui consiste à s’embrasser sur la voie publique.

Au milieu de 26.000 manifestants et manifestantes anti-PMA (selon le décompte du cabinet Occurence, la Manif pour Tous parle elle de « centaines de milliers »), les militantes féministes se sont embrassées à pleine bouche.

Ce « groupe de meufs vener » menant des combats féministes, comme elles se définissent, a voulu montrer que ce n’était pas le fait de s’embrasser entre femmes qui était choquant, mais bien les revendications du collectif Marchons Enfants.

Leur slogan :

« Votre haine est une provoc’, pas notre amour ! »

Une manifestation anti-PMA contre son extension à toutes les femmes

Cette manifestation anti-PMA se tenait quelques jours après le feu vert donné par la commission chargée de la loi de bioéthique au Sénat pour l’extension de la PMA à toutes les femmes.

La nouvelle version du texte — qui remet notamment en question le remboursement de la procédure pour les célibataires et les couples de femmes — doit encore être débattue et votée en séance publique au Sénat du 21 janvier au 4 février.

« S’opposer à l’amour et au désir d’enfants, c’est débile ! »

L’action des militantes pro-PMA a déclenché des remous au sein de la manifestation, dont des bousculades et des insultes.

Maurine qui a participé au kiss-in a même entendu certaines manifestantes et manifestants crier aux militantes féministes : « les sorcières au bûcher ! ». Pas de quoi la décourager pour autant :

« On veut montrer que s’opposer à l’amour et au désir d’enfants, c’est débile. Surtout quand ce sont des personnes qui ont elles-mêmes des enfants !

Les personnes de notre communauté, qui inclut les femmes seules et LGBTQI+, sont tout aussi légitimes à vouloir des enfants. »

Leur démarche a été saluée sur les réseaux, avec de nombreux messages de remerciement et de soutien depuis dimanche soir.

Pour l’instant, les militantes reprennent des forces et réfléchissent à d’éventuelles futures actions. Mais une chose est sûre pour Maurine :

« Tant que la Manif pour Tous est là, on sera là aussi ».

À lire aussi : La PMA pour toutes racontée par des femmes qui l’ont vécue

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

23 Jan 2020, à 13:59
J'ai lu une publication Instagram (que je n'arrive pas a retrouver) qui contre-balançait un peu cette action de kiss in en disant que
- la grande majorité des meufs qui s'embrassaient pendant cette action était des hétéros (= invisibilisation des lesbiennes ou couples de femmes)
- elles s'embrassent toutes joyeuses, devant les opposants et les caméras alors que les lesbiennes qui s'embrassent dans la rue doivent faire attention (violences, insultes, etc)

J'ai trouvé cette publication intéressante
 
Voir les réactions sur le forum (2 réponses)
Close