Close

Municipales de ce week-end : voter sans choper le Coronavirus

Le gouvernement a donné des conseils d'hygiène aux citoyens pour aller voter aux municipales, malgré la propagation du Coronavirus.

Temps de lecture : 2 minutes

Au cas où tu ne serais pas au courant (cette info a pu passer à la trappe avec l’actu autour du Covid-19 QUI EST PARTOUT), mais, ce week-end, se déroulera le 1er tour des élections municipales.

À lire aussi : Comment t’occuper si tu es en quarantaine à cause du Coronavirus ?

Sauf que c’est un peu la merde en France à cause du virus, et il est recommandé d’éviter les lieux fréquentés, de ne pas sortir de chez toi si t’as des symptômes, tout ça tout ça. Comment faire ton devoir de citoyen dans ces conditions ? Le gouvernement a donné des directives.

Elections municipales 2020 : apporter son propre matos

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, nous suggère d’émarger avec notre propre stylo, du moment que l’encre est de couleur bleue ou noire. On peut aussi ramener le petit bulletin de vote qu’on reçoit dans notre boîte aux lettres si c’est le cas dans ta commune, ça évite de coller ses doigts là où ceux des autres se sont posés avant.

À lire aussi : Le coronavirus va-t-il tuer les clubs libertins ?

C’est vrai que si tu peux t’épargner de signer avec le même stylo que tout le monde, ça empêchera peut-être le partage des microbes. Sans être parano hein, c’est juste du bon sens. Quand on voit la vitesse de diffusion du virus dans le monde, on peut se dire que cette simple mesure peut, peut-être, réduire le partage des germes.

Pour les élections municipales de 2020, des mesures d’hygiènes seront appliquées

Les machines à voter seront nettoyées toutes les demi-heures, et les bureaux en eux-mêmes seront désinfectés régulièrement, notamment avec de l’eau de Javel (ça défonce bien les microbes ce truc-là).

De plus, les responsables des bureaux de vote devront se laver les mains très régulièrement, et le point d’eau le plus proche pour se nettoyer les paluches sera indiqué avec une signalétique adaptée. Si l’établissement ne permet pas de se laver les mains à l’eau et au savon, du gel hydroalcoolique sera mis à la disposition des citoyens et des responsables des bureaux de vote.

De plus, il sera demandé aux personnes faisant la queue pour voter de respecter une distance de sécurité qui est d’environ un mètre, et de ne pas s’attarder trop longtemps pour éviter la promiscuité et le partage des microbes.

Pour les personnes portant un masque PARCE QU’ELLES ONT DES SYMPTÔMES, elles pourront quand même voter, à condition d’être identifiables malgré ledit masque.

Ce sont des mesures simples et pleines de bon sens, qui pourraient peut-être aider à ne pas faire grimper la courbe des infectés en France (dis comme ça, on dirait que je parle d’un virus qui va créer des zombies) (on sait pas comme ça peut muter ce truc-là hein, on sait jamais).

Mais ces réflexes pourront toujours être utiles, pas que pour le Coronavirus, mais aussi pour toutes les prochaines épidémies à venir. Genre peut-être même que si on continue à se laver les mains régulièrement, on ne chopera pas tous une gastro l’hiver prochain, c’est plutôt pas mal non ?

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

12 Mar 2020, à 08:31
Petite rectification qui a son importance : si vous apportez votre stylo, l'encre doit être impérativement NOIRE !
Au contraire, lors du second tour, les stylos seront bleus. Ça évite les confusions lorsque de la signature des listes d'émargement. :v:
 
Voir les réactions sur le forum (2 réponses)
Close