Close

5 questions sur le pic de chaleur qui touche en ce moment la France

Les températures grimpent jusqu'à 35°C en cette fin du mois de juin 2020 ! Pourquoi ? Comment se protéger de la chaleur et du soleil ? Voici la réponse à toutes tes questions !

Temps de lecture : 4 minutes

Tu sues depuis 10h du matin en maudissant la vie ?

C’est normal, la France est en plein pic de chaleur ! Un phénomène qui arrive de plus en plus souvent, ce qui n’est pas sans lien avec le réchauffement climatique.

Pourquoi fait-il si chaud ? Qu’est-ce qui différencie un pic de chaleur d’une canicule ? Quid du port du masque ? Quels sont les bons gestes à adopter pour ta santé et celle de l’environnement ?

Voici la réponse à toutes les questions que tu te poses sur la chaleur assommante qui submerge en ce moment la France !

1 – Les températures sont-elles exceptionnellement chaudes en ce moment ?

Oui, les températures sont au-dessus des normales de saison depuis lundi 22 juin !

Selon Météo France, elles se situent 5 à 10 degrés au-dessus des valeurs normales d’une fin de mois de juin :

Météo France annonce qu’aujourd’hui, jeudi 25 et vendredi 26 seront les trois journées les plus chaudes de cette vague de chaleur.

Selon le service de météo, les températures cet après-midi débuteront à 27°C et grimperont jusqu’à 35°C dans le Sud-Ouest. Le seuil des très fortes chaleurs, soit 35°C, pourrait même être dépassé localement !

2 – Pic, vague de chaleur, canicule… Késako ?

Tu ne t’y retrouves pas au milieu de tous ces mots utilisés pour désigner les épisodes de chaleur ? Tu te demandes pourquoi on parle en ce moment d’un pic de chaleur et pas de canicule ? Reste avec moi !

Un pic de chaleur désigne un épisode bref, en général de 24 à 48 heures, pendant lequel les températures sont très au-dessus des normales de saison. C’est ce qui se passe en ce moment.

Il peut se produire localement ou sur l’ensemble du territoire.

L’épisode de chaleur que nous traversons pourra être qualifié de « vague de chaleur » si la « valeur quotidienne de l’indicateur thermique national atteint ou dépasse 25,3°C et qu’il reste élevé pendant au moins 3 jours »,  selon Météo France.

Nous ne traversons pas une canicule, qui est définie comme un épisode de températures élevées de jour comme de nuit sur une période prolongée. Pendant une canicule, les températures se rafraîchissent très peu la nuit.

3 – Multiplication des épisodes de chaleur : une conséquence du réchauffement climatique ?

France Info a interrogé le prévisionniste Patrick Galois sur la récurrence des épisodes de chaleur. Pour lui, elle est tout à fait liée au réchauffement climatique :

« Avant, on pouvait avoir ces pics de chaleurs dans les années 1970, Mais c’était beaucoup plus occasionnel : une ou deux fois par décennie. Maintenant, cela arrive un an sur deux parfois davantage, cela se multiplie. »

Patrick Galois explique que ce mois de juin 2020 est le 13ème mois consécutif au-dessus de la normale, et qu’une série aussi longue n’avais jamais été observée.

Selon Météo France, les vagues de chaleur pourraient être beaucoup plus nombreuses d’ici 2050.

Et le réchauffement des températures ne concerne pas que la France, malheureusement. Des records de chaleur ont en ce moment lieu dans d’autres régions du monde.

Le 23 juin, L’ONU, via le World Meteorological Organization, a ainsi indiqué être en train de vérifier un nouveau record de température de 38°C en Arctique, dans la ville de Verkhoyansk en Sibérie.

Selon l’organisation, l’Arctique fait partie des régions du monde qui se réchauffent le plus rapidement, avec une augmentation des températures en moyenne deux fois supérieure.

4 – Pic de chaleur et port du masque, c’est compatible ?

Le pic de chaleur qui frappe la France apporte avec lui une question de première importance : quid du port du masque ?

Si porter un masque sous 40°C au soleil n’est pas l’expérience la plus agréable au monde, elle ne comporte aucun danger.

C’est ce que révèle l’Institut de recherche québécois Robert-Sauvé, qui a étudié le cas de personnes évoluant dans des environnements pro dans lesquels il fait très chaud.

Il montre que la majorité des recherches démontreraient que le port du masque n’entraînerait pas d’augmentation mesurable de la température interne du corps.

Le seul véritable « problème » que pose le port du masque sous 35°C, c’est qu’avec la sueur, il risque de s’humidifier et ainsi de perdre de ses propriétés protectrices.

Face à cela, la solution est de changer de masque dès que tu sens que celui-ci est trop moite.

Le port de ce dernier reste obligatoire ou recommandé dans de nombreuses situations pour contenir l’épidémie de coronavirus, alors courage !

5 – Quelles sont les précautions à prendre en cas de forte chaleur ?

Si les fortes chaleurs peuvent être désagréables, elles comportent aussi certains dangers, qui peuvent être facilement évités si tu respectes quelques règles !

Ça serait dommage de ne pas les appliquer, non ?

Pic de chaleur et santé : les bons gestes

Le ministère de la Santé rappelle ainsi que le soleil diffuse des rayons UV responsables des coups de soleil… mais aussi de cancers de la peau et de lésions aux yeux.

Quand tu sors, n’oublie donc pas ton chapeau, tes lunettes et ta crème solaire !

Ça tombe bien, ma collègue Virginie t’a concocté un guide pratique crèmes solaires en t’expliquant lesquelles te conviendront le mieux selon ton phototype. Chic !

Et dans la mesure du possible, ne t’expose pas au soleil entre midi et 16h, car c’est à cette heure-ci que les UV sont les plus intenses en France !

Le site de Météo France rappelle aussi les risques de déshydratation et d’insolation, ainsi que l’existence des « coups de chaleur », auxquels sont particulièrement exposés les nourrissons et les personnes déjà fragilisées, comme les personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques.

Les coups de chaleurs adviennent quand le corps n’arrive plus à contrôler sa température et qu’elle augmente rapidement. Ils peuvent être mortels.

Face à ces dangers, Météo France donne de bons conseils pour se protéger des fortes chaleurs. En voici les principaux :

  • Mouille toi la peau (notamment le visage et les bras) et bois régulièrement.
  • Evite de sortir aux heures chaudes.
  • Mange en quantité suffisante et évite de boire trop d’alcool.
  • Maintiens ton chez-toi au frais en fermant volets et fenêtres la journée, et en ouvrant aux heures plus fraîches, pendant la soirée ou la nuit.
  • En cas de malaise, appelle illico le 15 !

Pic de chaleur et environnement : les bons gestes

Les épisodes de fortes chaleurs sont également dangereux pour l’environnement, car à l’origine de feux !

Selon le site du ministère de l’Ecologie :

« Compte tenu des conditions météorologiques de ces derniers mois, l’ensemble de la végétation est particulièrement sèche. Il convient d’adopter de bons comportements pour protéger les espaces naturels comme les forêts, les champs, les zones de friche… »

Le site souligne que les conditions météorologiques de cette année sont particulièrement propices aux départs de feux de végétation « en forêt et dans des zones naturelles sensibles ».

Pour éviter d’en déclencher, exit les feux, les barbecues et les cigarettes aux abords et dans les forêts !

Des gestes simples à appliquer et absolument nécessaires : 9 feux sur 10 sont causés par l’homme !

Et toi, chère Rockie, comment vis-tu cette période de forte chaleur ?

À lire aussi : Peut-on attraper le covid-19 à la piscine (et autres questions pas cons)

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

28 Juin 2020, à 00:14
@LuLa
-edit : adoucissement du vocabulaire et amélioration des informations -
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Voir les réactions sur le forum (21 réponses)
Close