Close

La très belle lettre de Pink à son corps qui vieillit

À 40 ans, Pink a publié des tweets en forme de lettre à elle-même dans lesquels elle parle de son corps qui vieillit. Un chouette message pour toutes celles qui sont confrontées à leurs premières rides.

Temps de lecture : 3 minutes

J’ai beaucoup d’affection pour Pink, et ce depuis des années — à l’époque où je regardais ses clips à la télévision sur M6 Hits en rentrant du collège…

En grandissant, elle incarnait pour moi un vrai vent de fraîcheur dans un milieu où les chanteuses étaient bien plus ancrées dans les codes « classiques » de la féminité.

J’aimais son côté punk (mais accessible), provoc (mais sans choquer ma daronne), ses airs de meuf qui boit des pintes avec sa bande. Je m’y identifiais davantage qu’à une Beyoncé ou une Pussycat Doll !

Et je trouve que Pink continue à représenter quelque chose de cool en 2020. Une version un peu atypique de la pop star qui fait plaisir à voir.

Pink parle de vieillir, d’amour de soi

Pink vient de publier une série de tweets formant une « lettre à elle-même » très touchante, qui aborde des sujets universels.

Âgée de 40 ans et mère de deux enfants, la chanteuse est, comme toutes les femmes, confrontée à l’évolution de son corps, de son apparence, au fait qu’elle vieillit, tout simplement.

À lire aussi : Mon corps, le plus beau témoin de ma vie

Voici ce qu’elle en dit, ce qu’elle se dit.

« Lettre à moi-même. Chère Moi, tu vieillis. Je vois des rides. Surtout quand tu souris. Ton nez devient plus grand. Tu as l’air (et tu te sens) bizarre le temps de t’habituer à cette nouvelle réalité.

Mais ton nez ressemble à ceux de tes enfants, et ton visage se ride quand tu ris. 

Ah oui, aussi… tu as été fumeuse, espèce d’idiote. »

Pink parle de chirurgie esthétique

Beaucoup de femmes sont poussées vers la chirurgie esthétique afin de gommer les signes de l’âge. Et ce, de plus en plus jeunes. Selon un article du Parisien datant de février 2019, le nombre d’interventions sur les 18-34 ans dépasse désormais celui de la tranche des 50-60 ans (mais les personnes de 35 à 50 ans sont toujours celles qui y ont le plus recours).

Dans le milieu du spectacle, celui de Pink, la pression doit être encore plus forte, mais elle annonce ne pas vouloir y céder.

« Lettre à moi-même, suite. De temps à autre, tu envisages de modifier ton visage, et puis tu regardes un programme dans lequel il y a un personnage dont tu aimerais observer les émotions… Et son visage reste immobile.

Je peux pas faire ça. Je ne peux juste pas. »

« J’ai la chance de ne jamais avoir vraiment dû compter sur mon apparence. J’ai décidé que mon talent et ma personnalité étaient bien plus importants que mon visage.

Alors préparez-vous parce que je compte bien VIEILLIR À L’ANCIENNE (en tutu, en train de tout déchirer, à 50km/h, à 30m de haut dans les airs, à plus de 40 ans) yaaaasssss ».

Pink vieillit au « naturel », et ça fait du bien

Buzzfeed News note que Pink a déjà évoqué ce sujet, en réponse à un internaute qui se moquait du fait qu’elle avait l’air trop vieille et devrait se renommer Purple (« violet »). Ce à quoi elle avait rétorqué :

« Tu dois être de Los Angeles. Sache qu’il reste quelques personnes dans le monde qui décident de vieillir naturellement. Et que j’ai mérité chaque minute de mes 38 ans.

Tu ressembles à quoi, toi ? Parce que je n’ai jamais entendu parler de toi, jusqu’à ce que tu aies mon nom à la bouche. Je t’appellerai : petit troll violet. »

Personnellement, je ne me lève pas le matin avec l’envie de juger l’apparence des autres femmes, ni ce dont elles besoin pour se sentir bien. Donc je n’irai jamais critiquer une star ou une inconnue parce qu’elle a fait de la chirurgie esthétique.

Mais le problème, c’est que si les gens ne sont confrontés qu’à des versions retouchées d’un corps et d’un visage féminin qui vieillit, alors personne ne saura à quoi ressemble la réalité.

Celle des rides, des cheveux blancs, de la peau qui pend, des seins qui tombent, des vergetures, de la cellulite, des cicatrices, des taches, bref, de tout ce qui marque un corps durant une vie.

À lire aussi : Je veux porter fièrement mes cheveux blancs (mais ce n’est pas facile)

Moi je trouve ça beau, les détails physiques, qu’ils aient été causés par des évènements de la vie, des blessures, ou par le temps qui passe. Alors je suis contente que Pink vieillisse au naturel — et je suis sûre qu’elle sera plus belle d’année en année !

Et toi, que penses-tu de la lettre de Pink ? Tu es à l’aise avec ton corps qui vieillit ?

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

16 Sept 2020, à 17:06
le passage de la quarantaine, ça pique toujours un peu, c'est considéré comme la fin définitive de la jeunesse

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

vieillir devrait être de synonyme de s'épanouir
c'est ce que je compte faire, et que je souhaite à toustes
 
Voir les réactions sur le forum (11 réponses)
Close