Close

Après Netflix, TF1 va sortir une série sur l’affaire du petit Grégory et les avis sont partagés

Plus de 35 ans après les faits, TF1 prépare une série sur l'affaire du petit Grégory et les avis sont partagés au sein de la rédaction, entre curiosité et malaise.

Temps de lecture : 2 minutes

Quelle que soit ta date de naissance, tu en as probablement déjà entendu parler, car c’est un des faits divers les plus connus de France…

Le 16 octobre 1984, le corps sans vie de Grégory Villemin, 4 ans, est repêché dans la Vologne, une rivière des Vosges. Depuis plusieurs mois, ses parents, Jean-Marie et Christine, étaient la cible de coups de fils et de lettres de menaces anonymes.

Rapidement, la presse se passionne pour l’affaire et plusieurs années de feuilleton judiciaire et médiatique démarrent.

La fascination de l’opinion publique pour cette affaire criminelle semble continuer encore aujourd’hui puisque Netflix a sorti à l’automne dernier, 35 ans après les faits, une série documentaire sur le sujet, et qu’on vient d’apprendre que TF1 allait réaliser une série inspirée de l’affaire. Une info qui a été reçue de manière très contrastée au sein de la rédaction.

La fascination pour l’affaire perdure 35 ans après les faits

Plusieurs personnes m’ont en effet expliqué qu’elles avaient hâte de pouvoir regarder cette série, car l’affaire du petit Grégory les passionne. Les multiples rebondissements lors de l’enquête, la côté huis-clos familial et surtout, le fait que 35 ans après les faits, on ne connaisse toujours pas avec certitude la vérité sur ce qui est arrivé à Grégory Villemin.

Grâce à la série de TF1, elles espèrent obtenir un nouvel éclairage sur l’affaire qui pourrait confirmer ou infirmer leurs propres théories sur le ou les assassins du petit garçon.

Si je comprends très bien leur fascination pour cette histoire hors norme et leur soif de vérité, je suis très mal à l’aise face au projet de TF1 de réaliser une fiction inspirée de faits réels sur l’affaire avec des acteurs et actrices pour incarner les principaux protagonistes.

Je crois que le documentaire de Netflix sorti à l’automne dernier parvient bien à mettre en lumière l’emballement médiatique autour de l’affaire et les erreurs commises lors de l’enquête en donnant la parole à des témoins de l’époque. J’ai par contre plus de doutes sur la capacité de TF1 à participer à cette quête de vérité sans verser dans le sensationnalisme.

Une famille meurtrie en quête de résilience

Surtout que cette affaire n’est pas si ancienne : la majorité des protagonistes sont toujours vivants et peuvent souffrir d’un nouvel emballement médiatique.

Jean-Marie et Christine Villemin, ont désormais la soixantaine. Ils ont quitté les Vosges et déménagé pour tenter de reconstruire leur vie. Ils ont d’ailleurs eu trois autres enfants après Grégory. Et je trouve que cette famille a le droit au calme et à la tranquillité après avoir beaucoup souffert.

Je ne suis pourtant pas fondamentalement opposée à la médiatisation des faits divers. Je comprends qu’ils puissent fasciner les gens (moi y compris) et je trouve qu’ils peuvent dire des choses intéressantes sur notre société et les relations humaines. Mais je préfère quand ils sont abordés dans une démarche journalistique, en respectant toutes les parties prenantes, comme parvient très bien à la faire Élise Costa dans ses chroniques judiciaires pour Slate.

Si l’idée est de réaliser une fiction, pourquoi ne pas laisser les Villemin tranquilles et écrire plutôt de nouvelles histoires, à l’image de l’excellente série policière britannique Broadchurch ?

Et toi, qu’en penses-tu ? As-tu l’intention de regarder la série de TF1 ? Viens, on en parle dans les commentaires…

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

26 Jan 2020, à 13:01
C’est vrai que dans le genre je préfère regarder The Act sur l’ affaire Gypsy Rose au moins on connaît le fin mot de l’affaire
 
Voir les réactions sur le forum (14 réponses)
Close