Close

J’ai testé Close, la première expérience de théâtre immersif à Paris

Fab te parle de son amour pour le théâtre immersif, un genre nouveau qui met le spectateur au centre de la pièce. Il a testé Close, qui est la première expérience de ce type à Paris.

Temps de lecture : 2 minutes

L’équipe de Close m’a contacté suite à l’article que j’avais écrit il y a quelques années sur madmoiZelle à propos de Sleep No More, la pièce de « promenade theatre » à laquelle j’avais assisté lors d’un voyage à New York.

Si tu ne connais pas le genre ou n’en a jamais entendu parler, je t’invite à aller lire cet article pour bien saisir la suite de ce que je vais raconter ici.

L’expérience m’avait littéralement bouleversé, si bien que j’y suis retourné 2 fois, et que j’avais tenté une autre pièce de théâtre immersif lors de voyages suivants.

Pour une raison que j’ignore — je mise sur un budget conséquent et un public peu habitué, le théâtre immersif n’avait jusque-là pas traversé l’Atlantique.

La compagnie Big Drama tente avec Close de relever ce défi à Paris depuis début avril et jusqu’au 4 mai 2019. L’objectif étant d’importer ce genre si particulier et si déroutant pour le spectateur.

Le pitch de la pièce est simple : on vous invite en tant que spectateur à assister au mariage de Blanche, dans une ancienne maison close parisienne, en pleine première Guerre mondiale.

Je ne souhaite pas vous spoiler plus que ça, mais ce que je peux vous dire, c’est que Close reprend les ingrédients majeurs de ce qui a fait le charme de Sleep No More à mes yeux — certes dans un décor bien moins vaste, mais peu importe, quand on aime, on ne compte pas. Les décors sont magnifiques, tu peux te balader où ça te chante en tant que spectateur, lire et inspecter les différents éléments du décor pour en apprendre plus sur l’intrigue, suivre le personnage qui t’intéresse tout en ratant – forcément – d’autres moments de la pièce…

La grande différence avec Sleep No More à mon sens – en dehors de son prix bien plus accessible – c’est qu’il est possible de dialoguer. Alors que les personnages de la pièce new-yorkaise sont muets et qu’on vous intime l’ordre de vous taire, dans Close, les protagonistes parlent entre eux, vous parlent, se hurlent dessus, interagissent et réagissent à vos propos, et ça donne une toute autre saveur, plus « vivante », à la pièce. Vous faites donc partie du spectacle, là où dans Sleep No More, vous êtes plutôt un élément du décor.

Autre point remarquable : c’est un mariage, donc une fête, donc y’a moyen de picoler,  et si l’alcool est à consommer avec modération, il n’en rend pas moins la pièce un peu plus folle pour les convives ! Tellement français, tout ça…

Si la pièce ne se joue plus que pour quelques jours à l’heure où tu liras ces lignes – il est encore possible de s’inscrire sur la liste d’attente pour choper l’une des dernières places. Je t’invite donc à aller sur le site de la pièce Close, et à suivre la compagnie Big Drama, il n’est pas impossible qu’ils relancent très bientôt l’expérience. C’est vraiment très enthousiasmant de voir le théâtre immersif débarquer à Paris !

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

3 Mai 2019, à 11:07
Rââââh, j'aurais adoré pouvoir vivre cette expérience, mais c'est trop tard ! J'espère qu'ils vont renouveler, avec le succès que ça a eu... Un mois de représentations, c'est trop court :tears:
 
Voir les réactions sur le forum (8 réponses)
Close