Close

Comment faire du tri dans ma salle de bains ?

Les produits de beauté périmés et les vieux médocs qui encombrent la salle de bains, c'est fini ! Voici quelques conseils pour trier et recycler tout ça.

Temps de lecture : 4 minutes


L’adage voudrait que les grands ménages soient réservés au printemps. Pour autant, ça ne veut pas dire qu’il faut attendre que les oiseaux roucoulent pour faire du tri ! La salle de bains est souvent une pièce très encombrée à cause des nombreux produits de beauté et d’hygiène qui peuvent y moisir être stockés.

Si tu n’as pas envie d’attendre le renouveau de la nature pour faire place nette, voici quelques petits conseils pour bien trier puis recycler tes cosmétiques.

Les conseils de Marie Kondo pour trier ses cosmétiques

En quelques années, Marie Kondo et sa méthode KonMari sont devenues la référence pour un intérieur désencombré et un mode de vie épuré. Ses grands principes de tri et de rangement peuvent être appliqués à tous les objets du quotidien, des vêtements jusqu’aux appareils électroménagers en passant par (tu me vois venir à 100km) les produits d’hygiène et de beauté.

Dans son livre best-seller La magie du rangement, la conseillère en rangement (c’est la Fnac qui le dit) partage sa technique pour décider si elle garde un objet ou si elle s’en sépare : elle le prend dans ses mains et se demande s’il est utile (et utilisé ! le but étant d’être honnête avec soi-même) mais aussi s’il la rend heureuse. S’il ne coche pas ces deux cases, elle le revend, le donne ou le jette selon le cas.

Afin de provoquer une vraie prise de conscience, Marie Kondo préconise de trier toute la même catégorie de produits en même temps et de créer une montagne de vêtements, de maquillage ou encore de livres sur une surface plane. L’objectif est de pouvoir piocher dedans facilement mais aussi de se rendre compte qu’on conserve beaucoup trop de choses inutiles (et dont on avait parfois oublié l’existence).

Que faire de mes produits de beauté périmés ?

Ça peut paraître étrange mais oui, les cosmétiques ont une durée de vie limitée ! Comme de nombreux autres produits de consommation, tes rouges à lèvres et autres crèmes de soin ont, selon les produits, une date de péremption ou un délai d’utilisation conseillé après ouverture.

À lire aussi : Quand faut-il jeter tes produits de beauté ?

Si le produit que tu tiens dans tes mains est ouvert depuis longtemps (la prochaine fois, n’oublie pas de noter la date dessus, avec un stylo indélébile, au moment où tu retires l’opercule de protection) ou pire, si son odeur et/ou sa texture te donnent l’impression qu’il a tourné, il vaut mieux t’en séparer. Vraiment, ce serait dommage de développer une réaction allergique uniquement pour terminer un vieux pot de crème.

De la même façon, si le produit que tu as choisi est encore emballé mais que sa date de péremption est passée depuis plusieurs mois, il est plus sûr t’en débarrasser. Cette date est identifiable grâce à un symbole « sablier » ou à la présence d’une mention « à utiliser de préférence avant le… » sur le packaging du cosmétique.

Mais que faire de ce produit ? Si tu ne penses pas réutiliser les pots et flacons en verre, en alu ou en plastique de tes cosmétiques (pourtant, c’est une super idée pour te lancer dans le zéro déchet !), tu peux tout mettre à la poubelle, en faisant bien attention aux consignes de tri (spoiler : si le couvercle de ta crème hydratante est en plastique et sa base en verre, il ne faudra pas jeter les deux dans le même conteneur !).

Au préalable, n’hésite pas à vider le contenu du produit dans ta poubelle d’ordures ménagères.

Pour t’aider dans ce processus, le groupe L’Oréal a lancé une plateforme entièrement dédiée au tri et au recyclage des emballages cosmétiques, Trions en beauté. Tu y trouveras de nombreuses informations, dont un petit mémo à imprimer pour ne plus jamais te tromper de poubelle.

N’hésite pas non plus à consulter le site Le guide du tri de CITEO pour connaître les consignes de tri de ta ville.

Que faire des cosmétiques neufs dont je ne veux plus ?

Si tu décides de te séparer de produits de beauté et d’hygiène encore emballés, ne les jette surtout pas ! En plus de pouvoir être utiles à d’autres personnes de ton entourage (famille, amis, collègues, employés etc.), ils peuvent grandement intéresser de nombreuses associations d’aide aux plus démunis.

Les grands réseaux comme Emmaüs et les restos du cœur acceptent les produits d’hygiène neufs comme les savons, les gels douche et les shampoings. D’autres associations comme Bulles Solidaires ou encore Féminité Sans Abri collectent aussi les accessoires beauté et le maquillage non-entamés pour les redistribuer aux femmes et aux hommes dans le besoin.

Que faire de mes cosmétiques déjà ouverts ?

Concernant les cosmétiques à moitié pleins dont le délai d’utilisation conseillé après ouverture n’est pas dépassé, plutôt que de les jeter, tu peux détourner leur utilisation.

Par exemple, une crème pour le visage trop riche pour ton type de peau fera un bon soin pour le corps. Dans le même genre, un rouge à lèvres bois de rose ou fuschia pourra être utilisé comme un blush crème.

Et quitte à leur donner une nouvelle fonction, sache que les laits démaquillants et les crèmes de soin peuvent servir à nettoyer les chaussures et les sacs en cuir. Une petite goutte ou noisette de produit, un chiffon et hop ! Tout comme les shampoings et savons solides, qui font de très bons nettoyants pour pinceaux de maquillage

Et les vieux médicaments, j’en fais quoi ?

Les médicaments ne sont pas des produits de beauté mais ils squattent souvent le même royaume, la salle de bains.

Depuis le début de l’année 2017, l’association Cyclamed recommande de jeter les emballages en carton et notices en papier des médicaments au tri sélectif, à part, avant d’emmener les comprimés (périmés ou non) non utilisés en pharmacie. Les pommades, sirops, ampoules, sprays et inhalateurs qui ont reçu une autorisation de mise sur le marché sont aussi récupérés par les officines.

Et toi, que fais-tu de tes cosmétiques non-utilisés ? Est-ce que tu as pris le réflexe de les trier et/ou recycler ? 

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

23 Jan 2020, à 10:24
Super article!
Je me pose notamment tout le temps la question de comment détourner les produits qui ne me conviennent pas en tant que tels ... Plein de bons plans ici!
 
Voir les réactions sur le forum (1 réponse)
Close