Close

La valise de maternité en 12 astuces qui changent tout

Une fois qu'on a plié les 20 pyjamas et body en coton, que peut-on mettre dans sa valise de maternité ? Voici 12 idées qui font vraiment la différence pendant et après l'accouchement.

Temps de lecture : 5 minutes

Au moment de leur inscription à l’hôpital ou à la maternité, les femmes enceintes se voient remettre une liste des affaires à apporter avec elles le jour de l’accouchement. C’est une aide pour préparer la fameuse valise de maternité, ce bagage qui est censé contenir tout le nécessaire pour la maman et son bébé pour les quelques jours d’observation et de repos post-délivrance.

Cette liste est généralement divisée en trois parties : les affaires pour la salle d’accouchement, les tenues pour le bébé, puis les vêtements et accessoires pour la maman. Quelle que soit sa provenance, elle est souvent bien faite et très complète. Tu peux donc t’y fier sans problème, même si ce n’est pas dit que tu utiliseras tout ce que tu auras apporté.

En revanche, elle manque parfois de vraies bonnes idées pour améliorer le confort de l’accouchée et favoriser le premier contact avec son bébé. Voici donc une petite liste supplémentaire d’accessoires et d’objets vraiment pratiques à glisser dans ta valise de maternité avant de partir pour la rencontre qui va changer ta vie.

Les accessoires et vêtements pratiques pour l’accouchement

  • Un grand t-shirt confortable (et pas trop honteux)

Certaines maternités proposent aux femmes de revêtir une sympathique blouse bleue avant d’accoucher. Si ce n’est pas le cas là où tu t’es inscrite, glisse un t-shirt large et confortable dans ta valise pour pouvoir te changer avant de pousser et être parfaitement à l’aise. Si tu peux, choisis un modèle uni ou dont tu n’as pas trop honte : ce t-shirt sera sur toutes les premières photos du bébé, alors autant ne pas attirer les regards ailleurs (sur un logo publicitaire Justin Bridou ou sur le regard bleu glacier de Johnny Hallyday, par exemple).

  • Une pince ou un élastique pour tes cheveux

Au moment de pousser, tu vas devoir porter toute ton attention sur tes sensations et sur ta respiration. Ce ne sera vraiment pas le moment que tes cheveux viennent t’enquiquiner ! Pour éviter que de petites mèches ne viennent se coller sur ton front humide comme autant d’insectes sur du papier tue-mouche, n’oublie pas de mettre quelques pinces et élastiques à cheveux dans ta trousse de toilette.

  • Un brumisateur d’eau minérale

Entre chaque contraction et pendant la poussée, il est possible que tu aies un petit coup de chaud. Un brumisateur d’eau minérale te permettra de faire baisser la température mais aussi d’humidifier ta bouche si tu n’as pas bu depuis longtemps. Au passage, si c’était monnaie courante d’interdire à une femme de boire pendant le travail il y a encore quelques années, la Haute Autorité de Santé (HAS) ne le recommande plus du tout et tu peux parfaitement rentrer en salle d’accouchement avec une bouteille d’eau.

Les accessoires pour se sentir bien à la maternité

  • Une veilleuse pour la nuit

Si tu accouches dans une maternité, il y a de grandes chances que ta chambre soit pourvue de néons à la lumière aveuglante particulièrement désagréable. Ce n’est pas très embêtant le jour, mais la nuit, c’est plus compliqué pour créer une ambiance intimiste. Plutôt que de devoir allumer ton néon de chevet en pleine nuit pour nourrir ton bébé, ou de galérer avec la fonction lampe torche de ton smartphone pour aller aux toilettes, branche une veilleuse dans ta chambre pour apporter un peu de lumière sans agresser personne. Une fois rentrée chez toi, tu pourras l’installer dans la chambre de ton bébé.

  • Ton oreiller personnel

À part si tu accouches dans une maternité 5 étoiles, il est possible que tu sois un peu déçue par la literie de ta chambre, et surtout par ses mini oreillers plats et mous. N’hésite donc pas à rapporter tes propres coussins et traversins pour te mettre à l’aise.

  • De quoi grignoter pendant la journée

Pendant ton séjour à la maternité, tu mangeras à heures fixes mais pas forcément à ta faim ni à ton goût. Heureusement, tu pourras certainement compter sur ta moitié pour t’apporter poissons crus et saucissons à peine quelques heures après l’accouchement.
En revanche, si tu allaites ton bébé, tu risques d’avoir envie de manger plus souvent, et la personne qui partage ta vie ne sera peut-être pas toujours dans les parages. Pense donc à caler quelques snacks dans ta valise de maternité.

À lire aussi : Prise de poids pendant la grossesse, quelles sont les recommandations médicales ?

  • Des chaussons bien douillets

Le carrelage de la maternité a l’avantage d’être facile à nettoyer, mais il n’est pas très agréable pour la plante des pieds. Pour te balader tranquillement dans ta chambre sans te geler les orteils, emporte ta paire de chaussons préférée. Tu te sentiras presque comme chez toi !

Les accessoires pour adoucir les suites de couches

  • Un pyjama large et confortable

Quelle que soit la façon dont tu accouches, par voie basse ou par césarienne, il y a peu de chances que tu retrouves ton ventre pré-grossesse juste après la délivrance. Et c’est tout à fait normal : il lui a fallu du temps pour se détendre, il va lui en falloir autant (si ce n’est plus) pour se retendre. Afin d’être au max du confort à la maternité, emporte avec toi un pyjama dans ta taille de femme enceinte : ça te permettra d’avoir de la place pour caser les énormes couches post-accouchement, et puis ça évitera à l’élastique de venir chatouiller la cicatrice de l’opération si tu en as eu une.

  • Une bouillotte pour soulager les douleurs

Les suites de couches ne sont pas le moment le plus agréable de la maternité. En plus des tranchées, ces contractions qui permettent à l’utérus de retrouver sa taille initiale, la montée de lait et la cicatrice de la césarienne peuvent aussi faire mal. Tu n’auras peut-être pas à l’utiliser, mais prends quand même une bouillotte avec toi au cas où tu aurais besoin d’un peu de chaleur pour soulager tes maux.

À lire aussi : Suites de couches : ce qui arrive au corps après l’accouchement

  • Du papier toilette de compétition

On ne sait jamais à l’avance comment va se passer un accouchement. Si l’état de ton bébé est inquiétant pendant la poussée, il est possible que la sage-femme ou le médecin soit obligé de réaliser une épisiotomie. En appuyant sur la partie basse de ton anatomie au moment de sortir, le bébé peut aussi être à l’origine d’une sympathique crise d’hémorroïdes. Alors au cas où, pense à glisser dans ta valise quelques rouleaux de papier toilette triple épaisseur. Oui, ça peut paraître idiot, mais tes parties intimes te remercieront.

Les accessoires pour profiter des premiers moments avec bébé

  • Un bandeau pour faciliter le peau à peau

Le peau à peau est un moment privilégié entre le nourrisson et ses parents, et ses bénéfices sur le bien-être de l’enfant ne sont plus à prouver. Bien sûr, tu peux très bien poser ton bébé en couche sur ta poitrine et vous couvrir tous les deux avec une petite couverture (en faisant bien attention à ce que sa bouche et son nez soient bien dégagés), mais un bandeau spécialement pensé pour le peau à peau est un super accessoire à mettre dans ta valise de maternité pour faciliter ce doux moment (c’est aussi l’occasion de voir ton conjoint -ou ta conjointe- mettre un bustier, ce qui est un petit plus non négligeable).

  • Un coussin d’allaitement

Si tu as utilisé un coussin d’allaitement pour soulager tes jambes et ton dos pendant ta grossesse, n’oublie pas de l’emporter avec toi à la maternité : il te permettra d’allaiter ou de donner le biberon sans avoir le poids du bébé sur le bras, d’allaiter en position allongée mais aussi de soulager ta douleur si tu as subi une épisiotomie (tu peux l’utiliser pour t’asseoir dessus).

Et toi, quels sont les objets qui t’ont sauvé à la maternité ? Ou sinon, qu’est-ce que tu aurais aimé avoir avec toi et que tu n’avais pas pensé à emporter ?

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

17 Août 2019, à 21:04
J'adore le conseil PQ. Perso je n'y aurais jamais pensé, mais c'est vrai que c'est tellement la plaie quand on est momentanément sensible de cette partie-là (pas que suite à un accouchement d'ailleurs), de se contenter du simili papier journal des lieux en manque de moyens...
 
Voir les réactions sur le forum (51 réponses)
Close