Close

Comment t’occuper si tu es en quarantaine à cause du Coronavirus ?

Le Coronavirus a débarqué en France, et c'est un peu la panique. Mais comme je suis sympa, je te donne quelques astuces pour t'occuper chez toi en cas de confinement.

Temps de lecture : 4 minutes


Bon, tu n’es sans doute pas passé·e à côté de l’info : le Coronavirus — Covid-19 de son petit nom — est en train de gagner du terrain partout. Alors oui, tout le monde flippe un peu (trop),  et le gouvernement prend des mesures pour empêcher que le virus ne se tape l’incruste partout, comme interdire certains évènements qui pourraient regrouper plus de 5000 personnes. Grosse ambiance quoi.

Coronavirus : on se calme, et on respire (dans son écharpe)

Mais même si on a pas de boule de cristal et qu’on ne peut pas trop connaitre à l’avance l’évolution de ce virus, les experts sont quand même relativement rassurants. Ils affirment en majorité que c’est un peu l’équivalant d’une grippe, et que y’a quand même pas mal de chance qu’on y survive.

Bon, faut quand même faire gaffe aux personnes les plus sensibles, et c’est surtout pour eux qu’il faut éviter que le virus ne se propage. Ce n’est pas parce que toi, tu as juste le nez qui coule, qu’un petit papy de 80 ans sur qui tu auras toussé dans le métro aura des symptômes aussi doux. C’est avant tout une responsabilité citoyenne.

À la vitesse à laquelle la situation évolue, il y a de fortes probabilités que tu sois coincé·e chez toi dans les jours à venir (la psychose peut aller très vite), parce que tu as été en contact avec des infectés, parce que tu as toi-même le virus ou parce que l’école de ton môme a fermé ses portes et que tu dois le garder à la maison (tu peux rayer la mention inutile).

Mais si tu aimes rebondir comme une balle rebondissante à paillettes et que tu as décidé que non, ce virus ne t’empêchera de kiffer ce temps cloisonné·e chez toi, je te donne quelques astuces pour mettre ce temps à profit. Que veux-tu je suis comme ça, altruiste et tout et tout.

Te mettre à jour sur tous les films qui parlent de virus

Histoire d’être bien dans le thème, tu peux faire un petit tour sur Sens Critique et te taper tous les films ou séries parlant d’épidémies. L’interêt ? Te faire relativiser un petit peu, en te disant qu’il y a quand même peu de chances que le Covid-19 te transforme en zombie bouffeur de cerveau.

Bon, ça peut aussi augmenter carrément la psychose ambiante, mais on est plus vraiment à ça près, non ? Puis ça te donnera l’occasion de découvrir (ou re-découvrir) les meilleurs films de zombies, comme 28 jours plus tard de Danny Boyle (Cillian Murphy, si tu me lis, sache que je t’aime plus que le comté à la truffe).

Si tu veux partager tes films de virus préférés, viens nous les mettre dans les commentaires !

Te faire une petite partie de Plague Inc.

Tu connais Plague Inc ? En gros, c’est un jeu de stratégie et de simulation terriblement réaliste. Le virus que tu fabriques infecte un «Patient Zero» et tu dois provoquer la fin de l’humanité en t’adaptant à tout ce que les humains peuvent faire pour se défendre. On est pas mal dans la thématique du moment là, non ?

Le jeu vidéo est interdit en Chine depuis le 27 février, banni comme un malpropre de l’App Store et autres plateformes de téléchargement pour smartphones.

Mais toi petit·e chanceux·se, tu n’es pas en Chine, tu es juste coincé·e dans ton salon. Tu peux donc gaiement jouer à décimer l’Humanité, ça changera un peu d’Animal Crossing, et en plus tu risques même d’apprendre des choses sur les maladies infectieuses, c’est tout benef’.

La masturbation, cette occupation parfaite

Vu que tu es quelqu’un de sympa et de responsable, tu n’as pas envie de contaminer ta moitié en échangeant des fluides avec elle. Sauf que bon, ce n’est pas parce que t’es en quarantaine que tu ne peux pas t’astiquer un peu.

En plus, ça fait passer le temps et ça libère des endorphines, que demande le peuple ? Et si tu es coincé·e avec ton binôme en quarantaine chez toi, tu peux aussi lire l’article de Mymy qui te donne des tips sur comment et QUAND se branler tranquillement quand on vit à deux. Quand je te dis que je suis altruiste, je pense à ton confort avant tout, c’est beau.

DIY : fabriquer des masques anti-virus

Même si les masques de protection sont en rupture de stock presque partout, rien ne t’empêche de trainer sur YouTube pour découvrir moult DIY de fabrication de masques, avec plus ou moins d’inspiration. Alors je ne dis pas que ça peut vraiment te servir à éviter de refiler ta maladie à tout le monde, mais au moins c’est joli, ça occupe, et tu peux te lancer dans une collection, ça changera des timbres tiens.

Ranger ton dressing pour faire rentrer ta nouvelle combinaison

Vu qu’on est « à ça » de tous être confiné·s chez nous, avec l’interdiction de sortir pendant de longues semaines, je te propose une activité ô combien intéressante : faire de la place dans ton dressing. Dans quel but, me diras-tu ?

T’as peut-être pas forcément envie de te transformer en Marie Kondo, mais pourtant, il va bien falloir faire de la place pour LA nouvelle pièce que tout le monde va s’arracher très bientôt. Oui tu l’auras deviné, je te parle de la combinaison anti-virus, de couleur jaune de préférence, bottes assorties, vitre de protection incluse.

Ce joli (non) modèle s’arrachera bientôt à des prix exorbitants, pour le plus grand plaisir de tes yeux, qui risquent sûrement de fondre à la vue de ce superbe ensemble totalement dans l’air du temps. Tu as de la chance, je suis sympa, je t’ai dégoté un petit exemple de la future tendance Printemps / Eté 2020 (qui d’ailleurs sera vraiment parfait en cas de canicule tiens).

Les enfants en quarantaine : de la main d’oeuvre gratuite

Si tu as la chance immense, que dis-je la joie incommensurable (non), d’être le parent d’un petit humain pour qui l’école ou la crèche est fermée, tu peux adapter des activités pour qu’il y participe. Parce que bon, c’est déjà sympa de ne pas lui faire payer de loyer, mais il peut au moins participer à la désinfection de l’appart avec des lingettes nettoyantes, ou à la création de masques de protection.

Comment ça, le travail des enfants c’est interdit ? Ça va, il te pompe déjà l’intégralité de ton PEL, il peut au moins faire ça. En plus, il apprendra des choses, il saura vraiment se laver les mains correctement, ça ne sera que du bénèf pour l’épidémie de gastro l’année prochaine, peut-être que grâce à ça il ne la ramènera pas à la maison pour une fois, merci bien.

À lire aussi : Comment survivre à une journée avec un enfant quand t’as pas l’habitude

Allez, on se détend, on se lave les mains, on tousse dans son coude on arrête de se faire la bise et de serrer la pince, et tout va bien se passer. Enfin, j’espère.

Et toi, tu flippes à cause du Coronavirus ? T’es déjà en quarantaine ou pas encore ? Raconte-nous ton expérience dans les commentaires ! 

Rubrique
Mots-clés

Le dernier commentaire

15 Mar 2020, à 21:25
Jai Juste l'impression qu'on ne nous dit pas tout.o_Oo_O. Bien sur qu'il faut faire attention, bien sûr qu'il faut prendre soin des gens. Mais de la a tout fermer , je pense que la quarantaine ne va pas tarder à arriver :unsure:... Après quand on voit que d'autres pays ont décider de ne rien faire et les gouvernants disent aux gens de s'attendre a perdre des proches... Sa me laisse perplexe...:unsure:
 
Voir les réactions sur le forum (44 réponses)
Close